Les Pierres Gauloise d’Hérimoncourt – Doubs

Quelle découverte mystérieuse que ce rassemblement de pierres, plantées là, au bord d’une route, au beau milieu d’une forêt. C’est Lucien Quélet, fils d’une famille de paysans de Montécheroux, médecin généraliste à Hérimoncourt dans les années 1856 et Mycologue de renommée internationale qui aurait découvert ce site en cherchant des champignons.

Appelés “Pierres Gauloise”, ces Mégalithes sans pouvoir préciser leur datation, on sait qu’ils sont bien antérieur à l’époque Gauloise. Ils sont également, et plus justement appelés “les Cromlechs des Fourneaux”.P1000714

Le placement de ces pierres calcaires constitue un ensemble cultuel qui couvre toute la surface du plateau, même s’il ne reste que les pierres, les constructions en bois ont sans doute été détruites depuis longtemps.  A quand semble remonter ce site mégalithique ? Le service régional de l’archéologie répond qu’elle se rapporte au Néolitique, c’est à dire, entre 2000 et 6000 ans avant Jésus-Christ. Mais les lieux ont sans doute été investis à l’époque romaine, la région était occupée par les Celtes de la tribu des Rauraques.

Un morceau d’un des dolmens a été cassé, dans son état normal,  il comportait un trou qui pouvait indiquer que des sacrifices ont eu lieu ici, (ils récupéraient le sang par le dessous).

P1000719

Un second dolmen resté en assez bon état, est formé d’un carré de 2,50 mètres de côté, il indiquait très clairement une direction par le placement de deux pierres de 23° Ouest-Nord-Ouest qui est le point atteint par le coucher du Soleil au solstice d’été.

Ce n’est sûrement pas un hasard et la vue devait offrir un magnifique coucher du Soleil sachant qu’à l’époque, il n’y avait pas d’arbres à cet emplacement.

Huits stèles ont été placé en arc de cercle par rapport à la dalle principale, ce qui n’est évidement pas l’oeuvre de mère nature.

A quoi pouvait bien servir ces pierres ? Lieux de cultes ? de sépultures ? De rites magiques, ou religieux ? Difficile a dire en l’absence de fouilles approfondit.

L’ensemble ne présente en tout cas qu’une partie des vestiges des lieux et d’autres peuvent être découverts en suivant un chemin creux partant vers le sommet de la colline. On y croisera un menhir appelé pierre percée, une pierre des druides, des tumuli, et un puit gaulois.

P1000717

Des fouilles ont été entreprises  au 19ième siècle et en 1927*.

On sait qu’un vase en bronze accompagné de quelques vestiges ont été retrouvés dans un puit derrière la ferme de La Bouloie et datant (approximativement de l’an 150 av.JC ).

P1000724 P1000727

*Le 25 Juillet 1929, le bulletin de la société préhistorique fait état d’une scéance à la Sorbonne, pendant laquelle les savants prennent connaissance de l’article de M. G-E Coulon, accompagné de 3 photo prise sur le site des pierres levées d’Hérimoncourt qui semble être un site mégalithique renversé et détruit dans une époque plus récente, proche du moyen âge.

Il en retourne que des tumuli ont été découvert sur une majeur partie du mont datant de la période préhistorique, et ainsi que quelques objets lors de la première fouille qui eux, dateraient du Hallstatt, c’est a dire, 1000 ans avant Jésus-Christ.

Quelques photo :

P1000716 P1000723 P1000729

P1000731

Le site a été réaménagé en 2014 par la commune, la mousse et la végétation ne permettait pas de visiter le site dans des conditions décentes.

P1000733

Pour s’y rendre ;  Depuis Hérimoncourt, prendre direction de la Suisse, vers la sortie de la commune, bifurquer à droite vers les Fourneaux. Après 800 mètres, les mégalithes apparaissent dans le coteau alors qu’un petit parking est aménagé à droite.

A proximité :

  • Le musée Roger-Comte rend hommage au peintre dans la maison familiale qui abrite des meubles anciens et des tableaux.
  • Le château Pierre-Peugeot, construit au début du xxe siècle, est aujourd’hui la propriété d’une association d’aide aux enfants inadaptés.
  • Les bâtiments dit “La bastille”, ancienne cité ouvrière, inscrits aux monuments historiques en 1986.

Sur la carte : 

carteherimoncourt

 

 

 

 

 

 

 

 

pierregaulheriminfo

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *