L’Ermitage de Saint-Valbert – Haute-Saone (70)

P1000908

 

L’histoire de Valbert commence en l’an 595 dans les environs de Meaux, sa vie est racontée au Xième siècle par le moine luxovien Adson.  Valbert était le fils d’un seigneur franc de la race des Sicambres, comte de Ponthieu et vicomte de Meaux,  il possédait de vastes et riches domaines dans ces régions et avait reçu une éducation guerrière courante à l’époque pour les jeunes nobles. En 614, il renonce à sa vie d’homme noble et désir devenir moine au monastère de Luxeuil-les-Bains, il retira sa belle armure et se sépare d’une coupe faite d’une topaze sertie de lames d’or. Mission accomplie pour Valbert puisqu’il devient l’abbé du monastère de 630 à 670 en compagnie de plus de six cents moines.

 

P1000906 P1000909

 

Quand Valbert devient âgé, il préféra s’isoler et s’installa dans une grotte qui deviendra plus tard l’ermitage.

Depuis la mort de Saint-valbert, des dizaines de milliers de personnes viennent en pèlerinage, boire l’eau de la source proche de la grotte (photo ci dessus) et visiter le tombeau du Saint afin d’implorer sa protection ou son intercession, la grotte est une vaste excavation sous un rocher dans laquelle on peut voir une longue pierre qui servait de lit pour Saint Valbert.

Le site s’agrandit a partir du 18ième siècle, de nouveaux batiments sont construits autour de la grotte.

Ce dessous, l’accès a la grotte :

P1000920

 

 

 

 

 

 

Le site est vendu à la Révolution Française comme bien nationale pour être racheté en 1843 par un archevêque de Besançon. Mais finalement l’ermitage connaîtra un triste sort puisqu’il fût abandonné et pillé en 1905.

On ne sait que très peu de choses sur l’origine du site, la présence d’une carrière est signalée et daterait d’après les historiens du moyen âge (photo ci dessous).

P1000914 P1000916

 

 

 

 

 

 

 

En venant sur le site de l’ermitage, vous pouvez emprunter un sentier pedestre qui vous permettra de suivre le parc animalier de Fougerolles. Cette balade vous permet de découvrir la pierre Du sacrifice qui est un menhir renversé :

P1000952 P1000953

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez voir également sur le site une étrange pierre dites la « Pierre du Diable ».

« Une légende raconte que le diable étant venu tenter Saint Valbert, celui-ci le repoussa. Le démon s’enfuit alors en traversant la vallée d’un bond, prenant appui sur la pierre et y laissant l’empreinte de ses griffes. »

 

Quelques photos de l’ermitage et des alentours :

P1000910 P1000911 P1000912

 

 

 

 

 

 

 

P1000917 P1000928 P1000929 P1000930 P1000931 P1000942 P1000948 P1000951 P1000954 P1000956 P1000957

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1000964

 

A proximité :

  • Parc animalier de Fougerolles
  • Chapelle St-Colomban à Sainte-Marie-en-Chanois
  • Source du Planey à Anjeux

 

Pour s’y rendre : Depuis Luxeuil-les-Bains prendre la direction de Fougerolles, puis la direction du village de Saint-Valbert. A partir de la commune, l’ermitage est bien indiqué, cependant le site est privé, l’accès au public est parfois réglementé.

Sur la carte : 

cartesaintvalbert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

stvalbertinfo

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *