Le Dolmen de Brevilliers – Haute saone

P1010244

Le dolmen de Brevilliers ou dolmen des Issières est un dolmen situé à Brevilliers, en Haute-saone à quelques kilomètres d’Héricourt. Le site est classé au titre des monuments historiques depuis 1979 et reste protégé à l’interieur d’un hangar. (*)

P1010235 P1010241

 

 

 

 

 

 

 

« Les pierres à trésor, et les pierres qui virent

Des légendes racontent que certaines pierres, implantées par les fées de la région cachent de fabuleux trésor. Tous les cent ans, ces pierres tourneraient sur elles-mêmes, révélant un trésor. Le chanceux qui se trouverait là deviendrait riche, à une seule condition : ne jamais revenir sur ses pas.

Pour l’avoir oublié, voici ce qui serait arrivé à un garçon d’un village voisin : dans les bois de Champey, la-pierre-qui-tourne aurait libéré son trésor sous les yeux du jeune homme. Il remplit ses poches d’or et de pierres précieuses. Mais dans l’euphorie, il ne respecta pas la règle et se retourna pour ramasser un bracelet tombé de sa poche. La pierre s’effondra sur lui. Deux jours plus tard, juste avant de mourir de ses blessures, il raconta son histoire. Mais plus aucune trace du trésor…  » (*)

P1010240

 

 

 

 

 

 

 

A propos du dolmen de Brevilliers :

« Une sépulture collective : Les fouilles successives n’ont point révélé de pierreries et de bijoux enfouis sous le dolmen. Seuls quelques pointes de flèches et des fragments de défenses de sangliers ont été découverts. Malgrè le faible nombre d’objets, le travail des archéologues a cependant permis de comprendre la structure de cette sépulture collective. Très longuement fréquenté (de 3400 avant J.C à 2300 avant J.C environ), le monument a changé de forme au cours du temps.

La Chambre funéraire était fermé par une dalle de façade percée d’un trou circulaire assurant la communication entre le monde des morts et celui des vivants. A l’origine, le coffre funéraire était recouvert par un tertre en dallettes calcaire. Une antichambre a ensuite été créée par ajout de deux dalles verticales ainsi qu’un empierrage trapézoïdal d’une vingtaine de mètres à l’arrière de la chambre sépulcrale. » (*)

P1010237

 

 

 

 

 

 

P1010243

(*) Textes provenant de panneaux touristiques sur site.

A proximité :

  • Musée Minal à Héricourt
  • Le fort du Mont Vaudois
  • Le sentier des bornes

 

Pour s’y rendre :  Depuis Héricourt, suivre la départementale 683 en direction de Bavilliers, quelques kilomètres après la sortie d’héricourt, tourner à droite en direction de Brévilliers, traverser le village pour emprunter le chemin de la taupière, prendre la première a gauche et passer devant la ferme, suivre le chemin jusqu’au parking, un petit sentier mène au dolmen visible depuis le parking.

dolmenbrevrilliers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dolmenbrevrinfo

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *