Pierre Enon – Vogna – Jura

P1020012

 

La pierre Enon se situe dans le cirque rocheux de Vogna (Hameau d’Arinthod) dans le jura, proche d’une falaise haute de 150 mètres. La pierre est en fait un bloc erratique d’environs 12 mètres de haut qui s’est détaché et qui a parcouru une centaine de mètres lors de la fonte des glaciers, il y a 20 000 ans, pour s’enfoncer en partie à cet endroit.

P1020019 P1020024

 

 

 

 

 

 

 

Son nom vient sûrement du mot celtique « hénon » qui signifie vieillard de même que du grec « hénos » . Elle a été longtemps considéré comme un mégalithe ou un dolmen. Au 18ième siècles, on voyait quatre pierres de forme conique qui laissait à penser qu’elle faisait partie d’un lieu sacré, aujourd’hui il reste quelques vestiges de ces pierres tombées ou déplacées. Des fouilles ont été entreprise mais n’ont jamais rien révélé.

P1020026 P1020028

 

 

 

 

 

 

 

Alphonse Rousset écrit dans son dictionnaire des communes du jura en 1853 :

« La tradition rapporte que ce monument était desservi par un collège de druidesses. Le pâtre du vallon de Vogna, voit encore au clair de lune, des dames blanches voltiger autour de la pierre énon, comme des crions (farfadets) de Bretagne folâtrent parmi les pierres de Carnac »

D’autres légendes raconte que des fées dansaient gaiement autour de cette pierre et se cachaient des visiteurs impromptus. D’autres vous dirons que c’est le rendez-vous des sorcières pour leurs sabbats et les paysans de la région vous dirons avoir vu une dame blanche près de cette pierre.

« Des femmes de Vogna et de Neglia auraient assassiné à coup de fourche et de pierres, à la fontaine Jacquet, une fée prise pour une sorcière au début du 17ième siècle »

« Un homme de la région, très pied sur terre, ne croyant pas aux apparitions surnaturelles, disait qu’autrefois lui et ces amis ont pu voir quelquefois de jolies dames danser, au crépuscule, autour de la pierre Hénon. Elles étaient joyeuses et parfois moqueuses, mais insaisissables et devenaient invisibles en un battement d’oeil.

Une dame blanche s’approchait d’un grand tilleul et même parfois des habitations, elle restait longuement en observation ».

Quelques photos supplémentaires prise sur site :

P1020027 P1020034

 

 

 

 

 

P1020054

Pour s’y rendre : Depuis Arinthod dans le jura, prendre la D80, (la pierre Enon est indiqué par des panneaux de signalisation depuis Arinthod), suivre la D80 et traverser Néglia en direction de Vogna. A Vogna, se garer proche du lavoir, et emprunter le chemin de halage menant à la pierre.

A proximité :

  • Belvédère du Tilleul
  • Chateau de Dramelay
  • Cascade de la Quinquenouille à Dramelay

 

Sur la carte : 

pierrenon

 

 

 

 

 

 

 

 

pierrenoninfo

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *