Le temple de Janus – Autun (71)

p1070079 p1070080

 

 

 

 

 

Le temple de Janus se situe en Saône-et-Loire (Bourgogne) ; à quelques centaines de mètres de l’enceinte de l’ancienne ville  d’Autun  appelée à l’époque romaine « Augustodunum ». La ville était la Capitale des Eduens, peuple de la Gaule Celtique, la citée était extrêmement riche et prospère.

Ce Fanum Gallo-Romain était voué a un dieu toujours inconnu à ce jour. Même si Janus représentait le Dieu des Romains du commencement et des fins, des choix et des portes dans la mythologie. Le nom de Janus vient du fait que des genêts poussaient dans cet ancien quartier de « La Genetoye », que l’on a déformé en « Janus ». Il existait un temple Romain de l’Antiquité dédié au dieu Janus, il était situé à Rome près du Forum Romain et l’on pouvait observer une statue représentant Janus, le dieu bifrons (Deux têtes).

p1070078 p1070082

 

 

 

 

 

 

 

 

Le site du quartier de « La Genetoye » est occupé dès le Néolithique, quelques vestiges permettent de le confirmer, notamment des photographie aérienne mettant en avant une vaste enceinte avec fossé et bien d’autres structures. Le site ne cesse d’être fréquenté jusqu’au  haut Moyen âge.

Le temple quant à lui, est daté de la seconde moitié du 1er siècle voir peut être au commencement du second siècle. Il ne reste plus grand chose à part deux pans de mûrs atteignant une hauteur de 20 mètres, cette partie est une Cella*

*A propos de la Cella : La cella d’un temple romain abrite généralement la statue de la divinité à laquelle le temple est consacré et éventuellement d’autres dieux ou déesses liés à la précédente, dans ce cas le terme de cella désigne le « sanctuaire ». Seuls les prêtres ont accès à l’intérieur de la cella qui reste invisible du public. Toutefois, durant certaines cérémonies, les portes du temple sont ouvertes, pour que la divinité puisse voir et exercer son pouvoir protecteur sur l’extérieur.

p1070083 p1070084

 

 

 

 

 

La salle de culte était visiblement carrée, l’une des mieux conservée en Gaule, 16 mètres de long pour 24 mètres de haut. Elle était entouré d’une galerie au rez-de-chaussée, et était couverte d’une charpente. Sur les photos ci dessus, on peut deviner l’emplacement des poutres sous les fenêtres qui supportait le toit de l’étage supérieur. La face extérieure des murs comportait des niches rectangulaires et quelques petites ouvertures surmontées d’arcs de décharge en pierres qui éclairaient l’intérieur de la cella.

Des fouilles entreprises récemment montre la présence de deux périboles. Un péribole est une enceinte sacrée autour de temples antiques. Elles délimitaient l’espace du temple Romain, d’un sanctuaire Gaulois, ou d’un autel…

Les premières fouilles remontent à 1871, elles sont effectuées par Jacques Gabriel Bulliot. En 1886 on remarque quelques vestiges datant du Néolithique, puis le site est « délaissé » jusque dans les années 1970.

Se sont par la suite, des campagnes de recherches aériennes qui sont effectuées. Cela permet en 1976 à René Goguey de découvrir le théâtre Gallo-Romain du Haut-du-Verger. Les prospections aériennes et magnétiques se poursuivent jusque dans les années 2000 et, en 2009. En 2013, une nouvelle campagne de recherches se met en place et permet de découvrir un important complexe urbain ne restant plus visibles en élévation. C’était en quelques sortes une ville en dehors de la ville.

p1070097

A une centaine de mètres du Temple, le quartier des artisans a livré bien plus de mobiliers : six fours de potier et ces pots, des vases, des coupes, de la vaisselle…

Le site du Temple de Janus est inscrit aux monuments historiques depuis 1840.

*Source : Wikipedia, CNRS & panneaux sur site.

 

Quelques photos :

p1070085 p1070086 p1070087 p1070088 p1070089 p1070090 p1070091 p1070092 p1070095 p1070096

 

Pour s’y rendre : Depuis Autun, prendre la direction de la porte Arroux, tourner Rue Carion pour rejoindre la D978, traverser le pont du Faubourg Saint-Andoche, après le pont, tourner immédiatement à droite sur la petite route, faite 300 mètres pour atteindre le parking.

A proximité :

  • La pierre de Couhard
  • Le théatre Gallo-Romain d’Autun
  • La cascade de Brisecou
  • Le musée Rolin à Autun
  • La porte des ursulines à Autun

 

Sur la carte :

carte-janus-temple

templejanusinfo

 

 

 

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *