Théâtre romain d’Autun – Autun (71)

p1070026 p1070027

 

 

 

 

 

 

 

Situé à l’entrée de la ville d’Autun en Bourgogne, le théâtre romain a été construit vers l’an 70 après Jésus-Christ. Fondée par l’empereur Auguste en  -15 avant Jésus-Christ, la ville s’appelait à cette époque « Augustodunum », elle avait une enceinte fortifiée longue de 6 kilomètres composée de 57 tours. Les romains n’ont pas lésiné sur les moyens et ont voulu redoubler d’effort pour en faire la plus belle ville de la région, mettant à l’épreuve leur savoir-faire pour attirer au maximum la population Gauloise.

Pour cette raison, les romains ont construit le théâtre Gallo-Romain. Ils voulaient qu’il soit le plus grand du monde romain avec une capacité de 20.000 spectateurs. C’est un pari quasiment réussi, avec ces 148 mètres de diamètre pour 30 mètres de hauteur. D’après certains calculs, à raison de 40 cm par spectateur, il était possible de placer 14 000 personnes, et 11 000 si on augmentait le marqueur à 50 cm.

p1070045p1070046

 

 

 

 

 

 

Le théâtre de type romain destiné à des représentations dramatiques dispose d’une scène centrale et de gradins sur trois rangées semi-circulaires coupées par plusieurs escaliers. Les 41 gradins ont pu être construits assez facilement grâce à la pente naturelle du terrain hormis les gradins du dessus qui ont surement été construits sur des murs rayonnants.

Identique au théâtre de Lyon, il existait au-devant de la scène, une fosse et un portique qui permettait de replier un rideau sur l’avant de la scène. Aujourd’hui il ne reste plus rien, tout comme l’amphithéâtre qui existait également à proximité du théâtre, il a malheureusement disparu.

p1070047 p1070048

 

 

 

 

 

 

 

Sur le classement des tailles de Théâtres en Gaule Romaine, le site d’Autun est bien placé, avec ces 148 mètres de longueur, il surpasse celui de Mandeure avec ces 142 mètres, celui d’Entrains-sur-Nohain avec ces 135 mètres, ou encore celui de Vienne de 130 mètres.

Il fût abandonné au Moyen Âge, on s’en servait alors comme carrière de pierre. Dès 1909, après plusieurs études et quelques fouilles, il est en partie restaurer. Depuis des spectacles et des manifestations culturelles s’y déroulent à nouveau.

Il est classé monuments historiques protégés depuis 1840.

p1070028 p1070029 p1070030 p1070031

 

 

 

 

 

 

 

 

La maison du Gardien, également appelée la maison de Caves Joyaux ou encore Cellier Jolliot est situé en bordure du Théâtre. Construite en 1845, elle a surement servit d’entrepôt lors des diverses fouilles archéologiques. On peut y voir des stèles, des bustes, des sculptures romaines, des colonnes incrustées sur les façades. Ces vestiges ont été récupérés sur le site même du théâtre, mais également aux champs des urnes, non loin de là en direction de la Pierre de Couhard et de diverses autres nécropoles du secteur.

Quelques photos supplémentaires :

p1070034 p1070032 p1070033 p1070035 p1070036 p1070037 p1070038 p1070039 p1070040 p1070056 p1070054 p1070053 p1070052 p1070051 p1070049 p1070044 p1070043 p1070041 p1070061 p1070060 p1070058 p1070064 p1070065 p1070067 p1070068 p1070069

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

p1070070

 

 

A proximité : 

Pour s’y rendre : Depuis Beaune, Chagny ou Nolay, prendre la direction d’Autun via la D973, à l’entrée d’Autun, après avoir passé un plan d’eau, tourner à gauche, faite 100 mètres, le théâtre se trouve à votre droite. Il est possible de se garer sur le dessus du théâtre, pour atteindre le parking, reprendre l’Avenue du 2E Dragons et prendre la première à gauche.

 

Sur la carte :

cartetheatreautun

 

 

 

 

 

 

infotheatreautun

 

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *