Château de la Tour du Meix – Jura (39)

p1080296

Les ruines du château de la Tour-du-Meix se situe sur les hauteurs de la commune de la « Tour-du-Meix » (s’écrivait Tour du May, Turris maii, la Tour du Mai, Arcey-sur-l’Ain) dans le Jura en Franche-Comté. Elles sont accessibles seulement par voie pédestre.

p1080303

Un panneau sur le site nous indique l'histoire du château :

8 siècles d’histoire d’un château, forteresse puis résidence princière.

Les murailles et le prieuré : Au 9ième et au 10ième siècle, le bourg de la Tour-du-Meix semble avoir été entouré de fortifications. L’église de Saint-Christophe existait déjà, c’est en effet l’une des églises les plus anciennement citées du Jura grâce à des textes de 858 qui mentionnent sa donation au monastère de Condat (Saint-Claude).

1166 – Construction du château : En 1166, Adon inféoda à Aymon II de Revigny le prieuré de Saint-Christophe avec toutes ses dépendances, à condition qu’il prête hommage à l’abbé de Saint-Claude. Aymon de Revigny fit alors bâtir un château à la Tour du Meix. Son fils Aymon III, décida de s’affranchir de toute dépendance et refusa de reconnaître l’abbé de Saint-Claude comme suzerain. Dès lors, de 1200 environ à 1282, on trouve trace d’une suite d’écrits qui témoignent des conflits entre les seigneurs de la Tour du Meix et les abbés de Saint-Claude, la seigneurie passant ainsi dans leur dépendance, et y revenant, etc.

p1080298 p1080302

 

1282 – Première reconstruction du château : En 1282, Guy, l’abbé de Saint-Claude, reprit possession de la seigneurie de la Tour du Meix ; il rebâtit alors à neuf le château qui devint bientôt l’une des principales forteresses de la terre de Saint-Claude. La maison forte et le donjon carré furent ainsi reconstruits à cette époque.

15ième siècle : nouvelle restauration : Au 14ième siècle, les abbés de Saint-Claude séjournaient volontiers au château de Moirans, mais au 15ième siècle Pierre Morel préféra le château de la Tour du Meix. Il le restaura magnifiquement et en fit sa résidence princière. Il agrandit également et embellit l’église Saint-Christophe. Ses successeurs continuèrent d’y séjourner une bonne partie de l’année. Sous les abbés commendataires de Saint-Claude, ce château fut leur maison favorite de plaisance. Ces prélats, tous grands seigneurs, y menaient une vie princière et s’y tenaient toujours entourés d’une foule de chevaliers, d’écuyers, d’abbés, de prieurs et de chapelains. La partie sud du château fut ensuite construite par les abbés de Saint-Claude pour leur servir de palais. Une maison de plaisance à trois étages fut ainsi bâtie. La façade de 45m de long sur 16m de hauteur était flanquée de tourelles et percée de grandes fenêtres à meneaux. Elle fut la résidence d’été des abbés jusqu’au 16ième siècle.

p1080308p1080305

1637 : La fin : Le 16 Juillet 1637, pendant la guerre de trente ans, le duc de Longeville prit le château et le brûla ainsi que le bourg, le moulin et les foules à drap. Le château ne fut jamais rebâti, on ne restaura que quelques chambres qui servirent d’entrepôt pour les dîmes.

p1080287

 

 

Sur le sentier, on remarque un passage à ornières creusé dans la roche.

 

 

 

 

Quelques photos : 

p1080300 p1080301 p1080307 p1080309 p1080310 p1080311

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

p1080312

 

Pour s’y rendre : Le plus rapide étant de se rendre directement dans la commune de La Tour-du-Meix et d’emprunter le chemin du château à l’entrée du village proche d’une croix en bois ou bien d’enprunter une chemin de randonnée par le lieu-dit « la Condamine ». Il est possible également de faire un circuit depuis le bord du lac de Vouglans, départ près du port du Surchauffant.

A proximité :

  • Balade en bateau « le Louisiane »
  • Grotte de la Thomassette
  • Grotte de Varoz
  • Musée du Jouet de Moirans-en-Montagne
  • Barrage de Vouglans

 

Sur la carte : 

carteruinetourdemeix

 

 

 

 

infocartetourdemeixruines

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

2 Comments

  1. Y.Lorien
    10 novembre 2016
    Reply

    merci pour votre site c’est super bien fait

  2. icrniiv
    9 janvier 2017
    Reply

    Merci pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *