Les Dames d’Entreportes – Pontarlier (25)

p1080220

 

Ces étranges rochers se situent à 4 kilomètres au Nord-Est de Pontarlier, dans une zone discrète et boisée nommée « le défilé des Entreportes ». On peut observer alors ces impressionnants pans rocheux, avec à leur centre, un peu plus en hauteur, un cœur pouvant décrire une belle histoire d’amour qui a marqué le lieu et s’est figé dans le temps.

p1080212

Même si la légende démarre sur le thème de l’amour, la fin risque d’être plus sinistre en n’étant pas réciproque. Elle est entièrement liée au château de Joux, et au terrible seigneur Amaury qui semait la terreur dans ce secteur de la Franche-Comté.

La légende : Il y avait autrefois trois sœurs, filles du seigneur de Joux, elles étaient toutes trois magnifiques et faisaient des ravages auprès des hommes. Elles s’appelaient Berthe, Louise et Hermance. Si elles avaient autant de succès, ce n’est pas leurs modesties qui charmaient les hommes. Elles étaient froides, prétentieuses, sûre d’elles, arrogantes et refusaient toutes histoires d’amour. Peu importe le physique et le statut des prétendants, elles désiraient rester toutes trois, à jouer de leurs beautés sans jamais se marier. Elles avaient pris plaisir également de se moquer de leurs adorateurs.

Le seigneur de Joux, désespéré, organisa un tournoi de joutes, et imposa à ses filles de se marier avec les 3 vainqueurs. La joute équestre était l’une des plus célèbres épreuves des tournois de chevalerie au moyen âge. Elle consistait à ce que deux chevaliers chargent à la lance au galop, en face à face. Ce qui pouvait être très violent voir souvent mortel.

p1080208 p1080209

 

Alors que les premiers combats débutaient au son des trompettes, un enchaînement d’épreuves difficiles et douloureuses s’en suivit pour les chevaliers prêts à tout pour obtenir la main des trois promises. Après plusieurs heures de combats acharnés, les noms des vainqueurs se firent connaitre, on compta Raymond le Bossu, Hugues au pied fourchu, et Bras de Fer. Malheureusement pour les demoiselles, les trois héros étaient tout bonnement répugnants.

Les trois filles devant le fait accomplis, ne sachant plus quoi faire, décidèrent de prendre la fuite le jour de leurs noces, mais peut être bien trop tard puisqu’elles répondirent positivement devant le prêtre et le peuple venu assister aux cérémonies.

Au moment de soulever le voile pour embrasser leurs femmes, nos trois compères se rendirent compte qu’ils avaient été dupés, et se retrouvèrent en face de trois servantes. Pendant ce temps, nos trois fuyardes s’empressèrent de quitter la région à cheval pour se rendre en Suisse.

Alors qu’elles s’apprêtaient à passer le Larmont, elles se firent rattraper par les mariés furieux et déterminés. Les demoiselles, coincées, s’adressent a Dieu pour obtenir une ultime aide. Les mariés encerclèrent les femmes, et lèvèrent leurs épées afin de leur trancher la tête. Les trois épées se brisèrent en tapant dans du roc. Les dames étaient métamorphosées en bloc de pierre, grâce au secours du divin qui accompli leur dernier vœu, à tout jamais.

 

Quelques photos : 

p1080211 p1080213 p1080214 p1080215 p1080216 p1080218

 

 

 

Pour s’y rendre : Depuis Pontarlier, prendre la D47 direction « les Alliés » ou « les Gras », prendre la première à droite après avoir passé « la Tuilerie », suivre le chemin des Entreportes qui mène jusqu’au parking, au pied des rochers.

A proximité : 

  • Point de vue du Grand Taureau
  • Abbaye de Montbenoît
  • Grotte du Trésor à Rémonot
  • Grotte chapelle de Rémonot
  • Le château de Joux à la Cluse-et-Mijoux

 

Sur la carte :

cartedamedentreportes

 

 

 

 

infodameentreportes

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *