Source de la Loue – Ouhans (25)

 

La source de la Loue est un charmant site naturel (agréable en été car réputé pour sa fraîcheur) où l’on se retrouve, en finalité du chemin, dans un cirque rocheux. Une passerelle spécialement aménagée, permet de faire face à la sortie de la Loue s’échappant d’une impressionnante grotte. Le site se situe sur le territoire de la commune de Ouhans dans le Doubs en Bourgogne Franche-Comté.

Le lieu est connu, et il reçoit de nombreux touristes chaque année, un grand parking a été prévu pour le tourisme de masse, pouvant recevoir voitures, bus…. ainsi, un petit chalet servant d’abri a été fabriqué, avec toilettes libres. Des fascicules touristiques sont à dispositions des visiteurs. Plus loin, au bout du parking, un autre chalet, celui ci permet de se restaurer, et de se rafraîchir pour la marche à suivre.

Un panneau signal un parcours de 600 mètres à effectuer obligatoirement à pied. Tout au long du chemin, on peut déceler de belles curiosités géologiques :

A savoir : Il est possible d’arpenter plusieurs sentiers de randonnées depuis le Parking (grottes et gorges de Nouailles…)

Une fine partie du chemin date de l’époque médiévale, lorsque les moulins étaient en fonctionnement, le passage des chariots a creusé la voie, laissant des marques. On peut voir un exemple de quelques mètres lors de la descente :

 

 

 

 

 

 

 

Plus bas, nous arrivons au pied d’une falaise haute d’une centaine de mètres. La cascade jaillit face à nous et offre un magnifique spectacle tant sonore que visuel. La Loue est une résurgence du Doubs, mais comment l’a t’on su ?

La résurgence du Doubs a été découverte lorsque la foudre frappa l’usine Pernod à Pontarlier en 1901, celle-ci déclencha un incendie, le maire ordonne alors de déverser les cuves d’absinthe dans le Doubs. Quelques jours plus tard, la Loue est coloré d’un jaune doré avec quelques reflets bleu-vert.

 

Au pied de la source, on aperçoit nombres de vestiges. On sait qu’en 1780, il existait deux grands moulins à eau. Ils apparaissent sur une peinture de Gustave Courbet. Les trente employés y travailleront jusqu’en 1811. Par la suite, les moulins sont laissés à l’abandon, puis détruits en 1926.

Mais la présence de moulins sur le site date de bien avant la Révolution. Pour commencer, on pense que les Mérovingiens ont construit un premier moulin à cet endroit. Ensuite, on retrouve une trace écrite d’une présence de moulins sur un document datant de 1240.

 

Quelques photos : 

 

 

Pour s’y rendre : Depuis Ouhans, prendre Grande Rue, sortir de la commune, puis au niveau du croisement, tourner à gauche sur la D443, rue de la Loue, continuer jusqu’au parking de la Source de la Loue.

A proximité :

 

Sur la carte : 

 

 

 

 

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *