Site Gallo-romain de Mâlain – 21

 

Le site archéologique de la « Boussière » se situe sur la commune de Mâlain en Côte d’Or en Bourgogne-Franche comté. Les fouilles ont permis de déterminer la présence d’une importante cité de l’époque Gallo-Romaine.

Son nom était « Médiolanum » (« medio » pour milieu et « lanum » signifiant espace sacré), il faut savoir qu’à l’époque Gallo-Romaine, de nombreuses Oppida Celtes s’appelaient ainsi, on peut par exemple citer la ville de Milan.

Médiolanum s’étendait sur environ un kilomètre et pouvait abriter 20 000 habitants. On estime la fondation de la cité vers 100 voir 70 Avant J-C.

 

En 1967, les premières fouilles sont effectuées par le Groupe Archéologique du Mesmontois (GAM), elles dureront plus d’une vingtaine d’années. Ces recherches ont permis de mettre à jour : une grande rue centrale, des ruelles empierrées entourées de boutiques, d’un théâtre, d’ateliers, d’habitations et de deux fanums (l’un des deux temples est dédié aux cultes celto-romains de Mars « Cicolluis » et de Litavis).

La majorité du mobilier trouvé sur le site est exposé au Musée Archéologique de Dijon, une autre partie est visible au musée archéologique et minéralogique de Mâlain. On peut y voir des pièces de monnaie gauloises, des amphores, des objets de fabrication artisanale…

 

La bonne conservation des vestiges (grâce au recouvrement du chantier par un hangar en 1981) permet de distinguer des éléments de l’époque antique, on remarque un puits, quelques caves, un four à pain, des latrines.

Vers 200 après J-C, l’importance de la cité s’affaiblit, dès la première invasion, elle devient complètement abandonnée. Depuis le 16 octobre 1992, le site est inscrit aux Monuments Historiques. Il est propriété de l’Etat et du Groupe Archéologique du Mesmontois.

 

Source : Wikipedia, persee, bm-dijon

 

Quelques photos : 

 

 

 

Pour s’y rendre : Depuis l’autoroute A38, prendre sortie au niveau Pont de Pany en direction de Mâlain. Emprunter la D33, mais avant d’entrer sur la commune de Mâlain, tourner à droite sur la D104C (croisement du cimetière). Faire environ 1 kilomètre, et tourner sur le chemin de terre (première à droite), le site archéologique n’est pas indiqué, mais on peut voir de grosses structures de protection.

A proximité :

 

Sur la carte :

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *