Château de Présilly -Présilly (39)

 

Le château de Présilly se situe sur le territoire de la commune de Présilly dans le Jura en Bourgnogne Franche-Comté. Construit sur les premiers contrefort du Jura, il se dresse à 615 mètres d’altitude. Les premières pierres d’un donjon sont posées en 1080 par les sires de Dramelay (Guy de Dramelay). A partir de 1193, les seigneurs de la lignée des Dramelay se succèdent et bien plus tard, en 1423, il devient la propriété de Nicolas Rolin (Chancelier des Ducs de Bourgogne). Sa position haute permettait de repérer les ennemis de loin, et lors d’attaques, les villageois se précipitaient dans une grange défendu par des fortifications. Le château quant à lui, était protégé par des fossés d’environ cinq mètres de profondeur.

Les moyens de défenses étaient nombreux, il y avait une herse, un pont-levis, et des canonnières.

Un sentier permet de faire le tour de château, on peut alors imaginer la vie en ce lieu durant des siècles. On y voit par exemple une maison parfaitement reconstituer, les habitations étaient principalement construites avec de la terre, du sable et de la paille.

 

Parmi ces constructions médiévales, on peut voir un donjon. En règle général, ce sont les gardes qui occupent le ré-de-chaussée, alors que le second étage était occupé par la famille royale. Quant aux domestiques, ils étaient mis à l’étage suivant, et encore quelques gardes un peu plus en hauteur, pour avoir une surveillance optimum.

 

L’endroit est fréquenté depuis bien avant la période médiévale, un panneau sur site nous indique qu’un vieux chemin nommé « la creuse » laisse apparaître des ornières creusées sur le roc. A l’époque Gallo-Romaine, une villa dont le nom était « Bari » se situait dans le secteur.

En 1423, La famille Rolin (dont Nicolas Rolin : Fondateur de l’hospice de Beaune), entreprend de nombreux travaux d’amélioration jusqu’en 1470. Le site résiste à plusieurs assauts, notamment en 1639, suite à l’attaque de l’armée française.

Il devient la possession de Claude Hubert de Lezay en 1792, et depuis 1807 les propriétaires s’enchaînent jusqu’en 1983 pour au final, devenir la propriété de la commune de Présilly.

La sauvegarde du château ? on l’a doit à l’Abbé Jean de Perthuis. Ce religieux tombe amoureux du site et mène une mission importante à ces yeux, « faire reconnaître le lieu aux Monuments Historiques », et il obtient grâce à son action, le classement du site en 1955.

Aujourd’hui, une association à repris le flambeau : « Les Balladins du Château. Elle restaure la forteresse, redonne vie au site grâce à ses animations.

 

Quelques photos : 

 

 

Pour s’y rendre : Depuis Présilly, prendre la D175 en direction de Moutonne, au premier croisement, tourner à droite et suivre les indications menant aux ruines du château.

A proximité :

  • Ville pittoresque d’Orgelet
  • Les ruines du Château de la Tour-de-Meix
  • Monument du Bienheureux Néron à Bornay
  • Château de Binans, et château de Beauregard à Binans

 

Sur la carte :

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *