Chapelle et source Sainte-Sabine -Saint-Etienne-lès-Remiremont (88)

 

Situées dans le secteur de Remiremont dans les Vosges, la source et la chapelle sont des points d’intérêts importants dans le massif du Fossard. Cette zone du Fossard n’est pas en reste côté curiosités et légendes… à quelques centaines de mètres de là, on retrouve la pierre de Kerlinquin, plus loin encore,  l’ermitage d’un célèbre Saint en Lorraine, ou encore le pont des Fées dont la construction est un véritable mystère. Ceci est un petit panel de tout ce que l’on peut retrouver car il en existe bien d’autres encore.

Penchons-nous maintenant sur le point de départ d’une légende qui débuta au lieu précis de la source Sainte-Sabine :

L’histoire commence vers l’an 917, la région était menacée par l’invasion des Hongrois. Les religieuses fuyaient Remiremont en direction du Saint-Mont. Elles avaient très peu de temps, même si les hongrois étaient retardés par une crue de la Moselle. Sabine était la plus jeune et la plus belle, mais n’arrivait pas à suivre le groupe. Elle était complètement perdue, épuisée, elle dû s’affaler au niveau de la source en pleine nuit par temps d’orage. Malheureusement, les barbares, juste derrière, n’ont pas attendu pour la retrouver et se sont précipité vers elle pour lui faire subir plusieurs supplices avant de la décapiter.

Le meurtrier qui lui avait tranché la tête a vu son épée se projeter par une force surnaturelle, on décrit la scène “le glaive tombe dans l’eau de la source et se met à flotter sur l’eau malgré son poids”. L’assassin fut retrouvé mort quelques jours après en forêt, complètement dévoré des loups.

Si la légende s’arrête ici, c’est une série de miracles qui débuta depuis…Tout d’abord, on remarque que l’eau de la source guérit les ulcères, pour se faire, il faut utiliser une aiguille, piquer le mal et jeter l’aiguille dans l’eau. De même principe, les filles célibataires en mal d’amour devait jeter une épingle dans l’eau, si celle-ci se met à flotter, cela prédisait un mariage à coup sûr dans l’année.

 

Le Saint-Mont et le massif du Fossard intriguent les spécialistes dans son intégralité. On connaît l’importance des lieux, et l’on pense que de nombreux ermites et de nombreuses saintes femmes ont vécu sur ces collines considérées comme “sacrées”?!. Les plus célèbres de ses religieuses ayant fait vœux de sainteté : Claire, Gébétrude, Macteflède,  Modeste, Perpétue, Salaberge et bien sûr, la plus jeune et la plus jolie : Sabine.

Le pèlerinage de Sainte-Sabine est célébré le 29 août,  attribué à une Vierge homonyme du IIIe siècle, celle-ci est vénérée à Troyes…

 

Quelques photos :

 

Pour s’y rendre :  Depuis Remiremont, prendre la D417 en direction de Gérardmer, au rond-point de la zone commerciale de Remiremont, prendre la sortie indiquant Saint-Étienne-lès-Remiremont en empruntant l’avenue de l’Europe. Continuer rue de la Moselotte. Au prochain rond-point, prendre la première sortie rue des 5ème et 15ème BCP, une fois devant la Gendarmerie, continuer en empruntant la route de Saint-Romary. Se garer face au restaurant du lieu-dit « Saint-Romary », un parking pour les randonneurs a été aménagé. Suivre l’itinéraire du pont des fées, puis croix de Saint-Arnould et pierre de Kerlinkin. Au croisement de Faings des Grèves, prendre à gauche, passer devant la croix Sainte-Sabine, puis à droite sur le sentier menant directement à la chapelle et à la source Sainte-Sabine.

Autre alternative, il est possible d’emprunter les routes forestière contournant le Morthomme à condition d’avoir une carte IGN sur soi.

 

A proximité :

 

Sur la carte :

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *