Musée du Dolder – Riquewihr (68)

 

A la vue des commentaires que l’on retrouve sur internet, j’appréhendais un peu la visite du musée. Je tiens à vous rassurer, ces “visiteurs” ont dû penser que pour une modique somme demandée, ils allaient pénétrer dans les entrailles d’un Louvre bis compacté dans une simple tour.

Une simple tour ? Il y a quand même de quoi, mais pour y passer du temps il faut s’intéresser à l’histoire de Riquewihr et il est vrai qu’il y a de nombreux panneaux de lecture. On peut y passer deux heures mais on peut y passer 10 minutes si on n’accroche pas.

 

La tour a été érigée en 1291, elle servait à protéger la cité médiévale de Riquewihr en cas d’attaque. Des soldats étaient postés dans cette tour haute de 25 mètres, ils surveillaient les environs, et lors d’attaques ils donnaient l’ordre de fermer une robuste porte équipée d’une herse. C’est alors qu’une cloche mettait en alerte les villageois qui pouvaient se barricader. Aujourd’hui, on a du mal à visualiser le rempart qui encerclait la vieille ville, mais cette porte, ainsi que la seconde à l’autre bout de la ville perdurent dans le temps.

La tour est donc devenue un musée. Pas très grand, c’est vrai, mais assez intéressant d’un point de vue historique et vie locale. Le prix de l’entrée est dérisoire.  A l’entrée, on est accueillis par une créature fantastique. Je ne parle pas de l’hôtesse d’accueil même si celle-ci est fort sympathique en nous autorisant à prendre des photos et à ouvrir les fenêtres pour plus de facilitées.

L’escalier est raide dès le départ. On nous explique comment se déroule la visite, et l’on nous donne des brochures pour comprendre et détailler la visite. Il y a donc cinq étages, l’accès aux personnes à mobilité réduite est impossible (même avec la meilleure volonté du monde). A chaque étage, il est possible d’admirer le point de vue sur la ville de Riquewihr.

 

Le musée permet de nous faire découvrir la ville de Riquewihr à différentes époques de l’histoire : Du Moyen-Âge, en passant par la Révolution et en allant jusqu’au 19ième siècle. On découvre aussi ses moyens de défenses (on y voit notamment des armes du Moyen-Âge et des armes à feu), des remparts, tour de guet, chemin de ronde… Ainsi que les différents métiers pratiqués à l’époque pour défendre ou surveiller la petite ville : Veilleur de nuit, guetteurs, portiers.

Le musée est classé “musée de France”.

 

 

Quelques photos :

 

Pour s’y rendre : Centre ville de Riquewihr :  Musée du DOLDER  57 rue du Général de Gaulle 68340 Riquewihr

A proximité :

  • Château de Reichenstein (ruiné)
  • Chêne de la Chapelle et Rocher des Corbeaux
  • Château de St-Ulrich (ruiné)
  • Château de Girsberg (ruiné)
  • Château du Haut-Ribeaupierre (ruiné)

 

Sur la carte : 

 

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *