La montagne des singes – Kintzheim (67)

 

La montagne des singes est un parc animalier situé en Alsace sur le territoire de la commune de Kintzheim, à proximité de la ville de Sélestat. L’idée est originale ! C’est un parc animalier où l’on invite l’humain à déambuler dans une forêt close, mais avec les singes en totale liberté. Personnellement, on aime ce concept.

 

 

Nous arrivons à destination. Au sommet, un immense parking attend le visiteur. En été, ce parking doit être rempli, il vaut mieux prévoir d’arriver le matin. Hors saison, rien à craindre. Nous étions en Septembre, une journée nuageuse, c’était assez calme.

Tout est prévu pour que le touriste ne manque de rien, boutiques…toilettes… restauration… coins pique-nique. On se dirige plutôt vers l’entrée (il faut passer par la caisse). Les hôtesses d’accueil parlent plusieurs langues, et maîtrise très bien l’Allemand, bon c’est un peu normal, on n’est pas très loin de la frontière Franco-Allemande. Tickets en main, on nous verse une poignée de pop-corn et on nous indique quelques précautions à prendre.

Après avoir marché une bonne centaine de mètres, on passe un second portique. On pense à bien refermer la porte après notre passage et à respecter les consignes qui nous ont été transmises. A partir de ce moment, on suit un sentier bien balisé, bien tracé, avec des barrières, du pop-corn en main, partons à la conquête du territoire des quelques 200 Magots.

A ne pas confondre avec le magot, l’argot signifiant “trésor” ou “l’argent”, ces singes (Macaca sylvanus) sont des macaques de Barbarie. On les trouve principalement dans les montagnes d’Algérie ou du Maroc. Dans le parc, ils ne sont pas farouches, on les approche facilement. Pas de trop prêt ! Une distance de sécurité d’un bon mètre est à respecter. Pour les nourrir, il suffit de tendre le bras, ils prendront alors dans un calme et une douceur absolue, le pop-corn, comme s’ils avaient été préparés à ne pas être brutes et voleurs.

Ces macaques s’adaptent facilement aux différents climats. En Alsace, on sait à quel point l’hiver est rigoureux et l’été ardent. Les amateurs de photographie se feront un réel plaisir. Pas forcément besoin de gros zooms, les singes se rapprochent facilement, le plus contraignant reste la popularité du site en certaines périodes de l’année.

 

Il existe trois autres parcs avec ce concept faisant partie d’un même ensemble. Un situé en Allemagne, un en Angleterre, et un autre à Rocamadour en France. Cet ensemble de quatre parcs promet de bonnes conditions de vie aux singes et des suivis par des équipes scientifiques. Ils étudient principalement la communication, la sociabilisation et la reproduction des Magots.

Sachez avant de visiter la montagne des singes, qu’il ne faut en aucun cas vous approchez de trop près des petits. Même s’ils sont très mignons, il est interdit de les nourrir afin qu’ils restent par nature méfiant de l’homme. Le parcours n’est pas très long, il faut compter entre 1 et 2 heures de visites. On trouve des guides sympas tout au long du chemin.

Bonne visite !

 

Quelques photos : 

 

 

Pour s’y rendre :  Depuis Sélestat, prendre la D159 en direction de Kintzheim, à Kintzheim, prendre la rue du Général de Gaulle, continuer sur la D159 qui monte dans la forêt de Kintzheim, au croisement du sommet, tourner à droite en direction du parc animalier de la montagne des singes.

A proximité :

  • La volerie des Aigles au château de Kintzheim
  • Château du Haut-Koenigsbourg
  • Château de FrankenBourg
  • Château de Ramstein à Schwerviller

 

Sur la carte :

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.