Sentier de la voie verte – Perrigny (39)

Voici une nouvelle idée de balade que l’on peut faire lors de jours pluvieux ou en hiver. Le départ se situe près du cimetière de Perrigny, un parking a été spécialement aménagé pour les promeneurs et pour les VTTistes. Perrigny se situe juste à côté de Lons-le-Saunier dans le Jura, en Bourgogne Franche-Comté.

Ce sentier emprunte le tracé d’une ancienne ligne de chemin de fer Paris-Lyon-Méditéranée, aujourd’hui devenue une voie verte, on y croise beaucoup de monde en été.

 

Le sentier passe dans plusieurs tunnels parfois très long, et avec éclairage automatique. La montée se fait en douceur depuis Perrigny (200 mètres de dénivelé), et permet au fur et à mesure de découvrir la vallée de la Vallière. Le sentier passe en dessous de l’ermitage de Conliège et permet de découvrir de nombreuses communes vues d’en haut : Montaigu, Conliège, Perrigny, et Revigny.

Le sentier fait 14 kilomètres de long et il faut compter environ 4 heures aller-retour, il peut être rallongé de 19 kilomètres au total.

 

Une quinzaine de panneau pédagogique expliquent un peu l’historique des lieux, la géologie, la faune, la flore…”L’un des panneaux raconte que sur le blason du village de Revigny, on peut voir une abeille car en 1637, cet insecte à défendu les habitants qui se sont réfugié dans des grottes. Les abeilles ont attaqué l’ennemi qui a dû rebrousser chemin”. Des bancs, poubelles, portes vélo ont été installés, ainsi que des barrières pour sécuriser certains endroits. Le premier tunnel est long de 889 mètres, il s’appelle le tunnel de la Diane (photo ci-dessus). Le second tunnel (tunnel des tilleuls) fait 254 mètres de longueur. On atteint ensuite le tunnel des cent marches.

Le tunnel des cent marches est un tunnel exclusivement piétonnier qui passe sous la voie verte et permet de rejoindre les communes de Conliège et Revigny par un GR.

Si vous décidez de poursuivre tout droit, sans prendre les cent marches, afin d’arriver sur le plateau, il faudra passer d’autres tunnels et un pont métallique. Le tunnel avant le pont fait 127 mètres de longueur, les bâtisseurs ont dû s’y reprendre à deux fois car le sol était trop instable.

Cette ancienne ligne a été ouverte en 1891 puis fermée en 1938. Elle n’aura été utilisée que 47 années…

 

Quelques photos : 

 

Pour s’y rendre : Depuis Lons-le-Saunier, prendre la direction de Conliège, après avoir passer les deux routes à la sortie de Lons-le-Saunier, tourner à gauche à la hauteur de la Constantine pour emprunter la rue du Moulin, continuer rue de la Vertambole, continuer jusqu’au cimetière. Un parking spécialement conçu pour la voie verte y a été aménagé.

A proximité :

 

Sur la carte : 

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *