Le prieuré de Bonneval – Saint-Baslemont (88)

 

Bonneval est situé dans un massif boisé entre Relanges et Saint-Baslemont dans les Vosges. Sur cette zone, sont concentrés plusieurs éléments historiques de périodes différentes. Par exemple, sur le chemin allant de Relanges au prieuré, on trouve la roche aux 12 apôtres datant du 18ième siècle. Aussi, dans un rayon de moins d’un kilomètre du prieuré, au sommet du Bois du Marquis, on y trouve le vestige d’un camp celtique datant de plusieurs centaines d’années avant J. Christ.

.

 

Revenons-en au prieuré de Bonneval, le site est connu en l’an 1070 comme étant un simple ermitage. Il deviendra un prieuré augustin dépendant d’Hérival grâce à Wichard, frère d’Engibalde, fondateur d’Hérival.  Le site connaîtra alors une grande importance et une grande fréquentation de son église jusqu’au 18ième siècle. Cette église et l’ensemble des structures  sont en état de ruine aujourd’hui malheureusement. Seule, la chapelle Notre-Dame-des-Neiges fondée en 1861 subsiste telle une gardienne.

Ces ruines offrent malgré tout des détails architecturaux assez impressionnant de ce qu’il reste de l’ancienne église. Elle devait tout de même être assez modeste (la nef faisait 18 mètres de long pour 15 de large environ). On peut observer plusieurs choses :  Des fenêtres cintrées, une voûte en ogives, quelques socles de piliers visible, un évier.

Des autres bâtiments entourant le prieuré, il ne reste que quelques murs formant des rectangles. Quelques éléments laissent penser aux archéologues que ce sont des structures de défenses (deux meurtrières visibles dateraient du 17ième siècle).

La fin du prieuré : Nous sommes en 1790, le site et dépossédé et mis en vente. L’église désaffectée restera debout jusqu’en 1825. Seule rescapée, la statue de la vierge qui subsiste depuis 400 années. Le domaine se transforme peu à peu en site agricole, les bâtisses servent à entreposer du matériel et tout se détériore au fil du temps.

Parallèle au site du prieuré, on trouve dans un bois voisin deux anciennes tours datant du 11ième siècle, les tours Séchelles (aujourd’hui en ruine). On raconte qu’elles étaient autrefois hantées par une dame blanche. Elle apparaissait tous les cent ans avec un trésor. La religion désirant faire disparaître cette croyance locale, a fait en sorte que la population confonde ces apparitions fantomatiques et s’en remette à celle de la vierge de Bonneval. 

Il y aurait également une source miraculeuse autour du site.

Sources : Affiche sur site & André Philippe @L'église du prieuré de Bonneval - 1937

Quelques photos :

 

 

 

Pour s’y rendre : Deux possibilités : Soit en empruntant le sentier démarrant dans le bois de Relanges et passant par la pierre aux 12 apôtres. Soit depuis Saint-Baslemont, passer devant la croix, prendre route de la Tuilerie, tourner à droite après les derniers bâtiments sur un chemin de campagne. Dans le bois, emprunter le chemin balisé jusqu’au prieuré de Bonneval.

A proximité :

 

Sur la carte :

 

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *