La grotte de la Margot – Montrond (39)

 

La grotte de la Margot se situe au lieu-dit la Combe des Vaux Moidons sur le territoire de la commune de Montrond dans le Jura. Selon une légende locale qui se transmettait autrefois oralement, on disait qu’une sorcière vivait dans cette grotte.

La nomination de la grotte n’est donc pas un hasard, la Margot était selon la tradition populaire une vilaine sorcière. Le folklore Breton préfère la désigner “Margot la fée”.

Fée ou sorcière, quelle importance ? Elles étaient réputées pour enlever ou échanger les enfants en bas âge par les leurs. Réputées également pour être voleuses, manipulatrices, aimant punir ceux ou celles qui les chagrinent. En France, il existe une autre grotte de la Margot, elle se situe en Mayenne.

Ces fées n’aiment pas trop les curieux, elles n’hésitent pas à ensorceler ceux ou celles qui s’approchent de trop près de leurs habitations.

 

 

 

 

La grotte se situe au pied de la falaise et s’ouvre au sud-est. Il faut toutefois monter un sentier sur une dizaine de mètres pour atteindre l’entrée. Le cadre est des plus agréable malgré la fraîcheur hivernale. En face de la grotte, on domine une minuscule retenue d’eau. Deux bancs entourent le réservoir. Le coin est idéal pour se reposer l’été ou pour pique-niquer.

La grotte se présente avec un assez grand porche d’entrée et un couloir très peu profond. Elle peut servir d’abri quand le temps est pluvieux. Lors de notre visite, nous avons trouvé des glaçons à l’intérieur et autour de l’entrée.

La grotte a été utilisée à une époque très lointaine. Des fouilles ont été entreprises en 1980, en 1982 et en 1986. Les travaux ont mis en évidence une occupation du site à l’époque Épipaléolithique, comprise entre -11340 à – 10820 avant Jésus-Christ. Lors de ces fouilles, une flèche tranchante en silex blond a été trouvé. La grotte est à une quinzaine de kilomètres à vol d’oiseau du lac de Chalain.

On retrouve de nombreuses traces de fréquentation au néolithique, en période celtique et gallo-romaine dans ce secteur du Jura, on pense notamment aux nombreux tumulus de la proche forêt des Moidons. La grotte a très certainement servi durant ces périodes, les archéologues ont également trouvé des tuiles, une clochette en bronze, des tessons gallo-romains, et une boucle en fer.

La grotte est libre d’accès.

 

Quelques photos : 

 

Pour s’y rendre : Depuis le parking de l’église de Montrond, à pied, descendre la rue de la Vouivre, arriver au bord de la N5 route de Napoléon 5, tourner à gauche et longer la route pendant 150 mètres, à la Feuilla, tourner à droite sur rue des Vaumoidons. Passer entre les maisons et continuer sur le chemin jusqu’à la retenue d’eau. La grotte se situe juste en face, sous les falaises.

A proximité :

 

Sur la carte :

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.