Château d’Oricourt – Oricourt (70)

 

Le château d’Oricourt se situe sur la commune d’Oricourt en Haute-Saône en Bourgogne Franche-Comté. A l’entrée du village, la forteresse ne passe pas inaperçue avec ses tours carrées de vingt-cinq mètres de hauteur et son pigeonnier.

Un parking attend le visiteur à l’extérieur de l’enceinte. La première partie de la visite se veut instructive grâce aux explications de l’actuel propriétaire du château. Ainsi, il nous raconte l’historique du château, les quelques trouvailles durant les fouilles, et nous explique l’architecture d’origine à l’aide d’une maquette. Un petit tour dans le colombier pour terminer la visite “guidée”. Dans un second temps, on peut déambuler dans le château librement ou choisir une visite guidée intégrale en groupe. Au choix des visiteurs.

 

Le château a été bâti au 12ième siècle et s’il vous semble en état de ruine, détrompez-vous ! Bien entendu, il a changé depuis sa construction d’origine, et certains bâtiments ont besoin d’une restauration. D’autres bâtiments ont même disparu, mais on voit encore quelques indices mettant la puce à l’oreille

 

 

 

Pour les rénovations, on peut encourager l’association “les amis d’Oricourt” créé en 2002. Grâce à des aides financières, l’association prête main forte à l’actuel propriétaire mais aussi en organisant des chantiers bénévoles.

L’histoire du château : Le premier seigneur s’appelait “Gaucher”, il était, en 1170, comte de l’étable du comté de Bourgogne. En 1409, le château appartient à Thiébaut II de Blâmont, riche famille provenant de Lorraine. En 1435, le château appartient à Nicolas Rolin, Chancelier de Bourgogne (à qui l’on doit avec sa femme les hospices de Beaune).

En 1494, le château passe aux mains de la famille d’Oiselay, c’est d’abord Antoine d’Oiselay qui en hérite de par son cousin François Rolin. Puis à la mort d’Antoine d’Oiselay, sa fille, Catherine d’Oiselay reprend le flambeau. Ainsi, son fils cadet héritera à son tour du château. La famille Oiselay demeura au château jusqu’à leur extinction complète. Ils auront tout de même vécu plus d’un siècle à Oricourt.

Le château passe aux mains de la famille de Cordomoy jusqu’en 1761. C’est Claude François de Cordemoy qui en fait l’acquisition, issue d’une famille de la région de Vesoul. Il régnera en maître sur Oricourt durant un demi-siècle. Il meurt en 1706. C’est l’un de ces fils qui reprendra Oricourt jusqu’en 1761.

Le château d’Oricourt failli bien disparaître lors de la Révolution Française. On pensait qu’il servait de cache à des prêtres réfractaires, il fût fouillé en 1793 par des soldats. En 1796, c’est plus d’une centaine de soldats, envoyés pour fouiller la forteresse, dont la rumeur parlait de cache d’armes. Dans les deux cas, ils n’ont jamais rien trouvé.

Le château devient la propriété de la famille de Grivel en 1864. Cependant, il sera transformé en ferme. Il tombe partiellement en ruine, abandonné, seuls quelques bâtiments sont utilisés pour l’exploitation agricole.

La famille de Grivel finit par vendre les bâtiments à Joseph Cornevaux (fermier au château). C’est Jean-Pierre Cornevaux, son petit-fils, qui depuis 1969, prend soin d’entretenir la bâtisse, de faire des rénovations et de vous faire découvrir l’histoire du château.

Le four à pain

 

Biquette qui tente l’ascension…

Sachez que c’est le château fort de cette période le mieux conservé de toute la Franche-Comté. On observe un puits de presque 23 mètres, une double enceinte (cour haute, et basse-cour), un fossé, le pigeonnier, juste a côté la réplique d’un trébuchet, mais aussi, l’écurie, la citerne, la boulangerie, la cave, la cuisine, de grandes pièces voûtées… En contournant l’enceinte via un sentier, on peut voir les anciennes latrines, un très ancien lavoir

En 1984, le château est classé “monument historique” et un site classé par arrêté du 13 juin 1913 pour son caractère “historique et pittoresque”.

 

Quelques photos :

 

Pour s’y rendre : Depuis Villersexel, prendre la D4 puis la D80 en direction d’Oppenans. Une fois à Oppenans, prendre la D120, puis tourner à gauche sur la D123 en direction d’Oricourt. Le château se trouve facilement à l’entrée du village.

Adresse : 1 Rue Nicolas Rolin
70110 ORICOURT

A proximité : 

  • Le dolmen à Aillevans
  • L’ancien cimetière d’Aillevans
  • Le château (ruiné) de Montjustin-et-Velotte
  • Le prieuré de Marast

 

Sur la carte :

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *