La grotte de Baume-les-Messieurs (39)

La grotte de Baume-les-Messieurs se situe au cœur d’un site pittoresque dans le Jura. En effet, pour atteindre la grotte visitable, on passe dans différents vieux villages où règne de célèbres vignobles. Mais surtout, on passe à côté de Château-Chalon, on traverse le vieux pont en pierre de la Peyrouse et l’on passe aux abords de l’Abbaye de Baume-les-Messieurs, pouvant faire l’objet d’une seconde visite.

La route nous mène droit dans la reculée de Baume. Encerclé de hautes falaises de 120 mètres de hauteur. On ne s’y trompe pas, c’est une voie sans issues. C’est au pied de la cascade des Tufs que l’on conseil de garer le véhicule et pour les personnes à mobilité réduite ou celles qui ne peuvent pas trop marcher, il est possible de s’avancer jusqu’aux grottes.

La grotte est payante et guidée. En été, il faut prévoir un assez long temps d’attente car l’afflux de touristes est très important. L’entrée de la grotte se fait à l’aide de passerelles et d’escaliers, le mieux étant de ne pas craindre trop le vertige, mais c’est raisonnable (la preuve j’y suis allé !).

La grotte faisait partie des trois grottes visitables du Jura (avec la grotte des Moidons, et la grotte des Planches), maintenant, elles ne sont plus que deux, celle des Planches proche d’Arbois ne se visite plus.

Une fois l’épreuve de l’entrée atteinte, on suit une longue faille en ligne quasiment droite. Cette faille, et la grotte en général, est le résultat du travail de l’eau qui se glissait dans les fissures du plateau Jurassien, il y a de cela 30 millions d’années. La grotte a été explorée pour la première fois en 1610.

Si la grotte fait au total 2,5 kilomètres, le parcours visitable fait environ 1 kilomètre, il faut compter entre 45 minutes et 1 heure de visite. Sur le trajet, on passe dans d’immenses salles, dans l’une d’elles, le plafond est à 80 mètres au-dessus de nos têtes. La salle où a été placé un lustre abrite quant à elle, un lac souterrain. Les lumières de différentes couleurs, bien placées, apportent une pincée de féerie lors de la visite.

En plus d’un mini spectacle de son & lumière, on y croise stalagmites, stalactites et draperies.

Le Dard ressurgit de la grotte, faire un saut depuis la cascade, pour devenir la belle rivière qui passe près de Baume-les-Messieurs. Seulement 2,1 kilomètres avant de rejoindre la Seille.

 A la sortie de la grotte, il est possible de se restaurer dans différentes buvettes et acheter quelques souvenirs dans les boutiques.

Superbe sortie par temps caniculaire, on vous conseille de venir avec un petit gilet car la température est tout de même de 13 degrés.

 

Quelques photos :

 

 

 

 

 

Pour s’y rendre : Depuis Besançon, prendre la direction de Lons-le-Saunier, passer Arbois, puis Poligny. Sur la D1083, prendre la direction de Voiteur, Nevy-sur-Seille. Suivre D70 direction Baume-les-Messieurs. A Baume-les-Messieurs, prendre rue des moulins (D70E1), continuer jusqu’à la reculé des Baumes. Depuis Lons-le-Saunier, prendre la direction de Besançon/Poligny/ Arbois puis tourner sur Voiteur, même cheminement jusqu’à Baume-les-Messieurs.

A proximité : 

 

Sur la carte :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.