Musée de Nuits-Saint-Georges (21) & Les Bolards

Le musée d’art et d’histoire se situe sur la commune de Nuits-Saint-Georges en Côte d’Or, en Bourgogne Franche-Comté. Ouvert depuis 1975 dans l’ancienne maison de Camille Rodier, l’un des fondateurs de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin. On peut tout d’abord descendre quelques marches et visiter dans les anciennes caves voûtées, des collections d’objets archéologiques découvertes dans ce secteur de Bourgogne. Nous ne pouvons pas ne pas parler du site archéologique des “Bolards” situé près de la zone industrielle de Nuits-Saint-Georges, puisqu’une grosse partie des objets proviennent de ce site.

Les fouilles menées de 1964 à 1985 ont pu mettre à jour les restes d’une ancienne agglomération Eduenne et d’un grand sanctuaire dont le nom reste aujourd’hui, toujours inconnu.

Une autre partie est consacrée à la découverte de sites mérovingiens dans un secteur plus élargi de Nuits-Saint-Georges :

 

Ce qui marque le plus dans cette grande salle voûtée, ce sont les stèles funéraires placées tout au fond, en arrière-plan. On y voit par exemple des stèles d’enfants morts, ou celle d’un père et son fils.

 

A l’étage, on met en valeur le patrimoine régional avec une exposition temporaire.

Le site des Bolards :

Il est possible de visiter le site des Bolards sur rendez-vous ou lors de la journée du patrimoine. Les visites libres ne sont pas possibles. Nous avons donc pris les photos “par-dessus” le grillage. C’est bien dommage.

 

 

 

 

 

Cette antique agglomération au nom inconnu avait l’air d’une très grande importance.  Malgré un signalement qui aura duré plus de cent ans, les archéologues ne se sont jamais intéressés aux vestiges abandonnés.  La découverte, on la doit au docteur Planson qui débute les fouilles en 1964 et durent près de vingt années. Les vestiges les plus anciens retrouvés sur place datent de l’Age du Bronze (-1200 à -700), et sur une échelle du temps, s’étendant jusqu’à la Tène finale.

Les chercheurs ont pu trouver des tas d’objets divers, des bijoux, des vases, des objets représentatifs (statues, statuettes), des éléments architecturaux (avec ou sans inscriptions). Les  inscriptions parlent d’Apollon et de Mars.

Cette ville était composée de différents quartiers d’habitations, d’ateliers, d’un grand sanctuaire, d’un temple à Mithra, d’un temple de Cybèle, d’une basilique, d’une nécropole. La plupart des maisons avaient leurs propres caves et un puits.

 

Quelques photos :

 

 

Pour s’y rendre :  Adresse : Musée de Nuits-Saint-Georges – Musée de France
Art et Histoire
12, rue Camille Rodier
21700 Nuits-Saint-Georges

A proximité : 

  • Site archéologique des “Bolards” à Z.I de Nuits-Saint-Georges
  • Les trous légers (grottes) à Nuits-Saint-Georges
  • L’ancien ermitage “Saint désiré” de 15ième siècle
  • Cascades et chapelle de la Serrée (bois Montmain)

 

Sur la carte : 

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.