L’allée des géants à Saint-Nicolas-des-Biefs (03)

Digne des plus beaux films fantastiques avec les décors d’un Tim Burton, on vous présente l’allée des géants, surnommé également “le chemin des sorcières”. Cela faisait longtemps que l’on avait cet endroit dans le collimateur. Arrivé à Saint-Nicolas-des-Biefs, il faut trouver le hameau de la Bletterie pour que débute l’émerveillement.

Le chemin est rectiligne, légèrement creusé par l’eau de pluie, il monte avec un dénivelé correct dans la forêt des Bois Noirs.

 Deux hêtres chuchotent discrètement lors de notre passage

Lamartine disait “Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé”. Ici les hêtres ont été torturés et sont devenu tortueux.

Torturé est peut-être un peu exagéré car en fait il s’agit de plessage. Le plessage est une technique traditionnelle qui consiste à tresser les branches d’arbres entre-elles et de laisser pousser ces branches dans une direction voulue (comme à l’horizontal). Ainsi on pouvait délimiter un chemin, un terrain… voir même dans certains cas obtenir un rôle défensif. Autres avantages de ces allées étaient le fait de protéger les voyageurs des rayons de soleil en été, et des congères en hiver. On a du mal à le percevoir, mais il fût une époque où le chemin était très fréquenté, notamment par les artisans qui travaillaient dans les verreries et qui devaient se rendre à Saint-Nicolas-des-Biefs.

Hippocampe ou Dragon ? A vous de juger….

Ici tous les ingrédients s’entremêlent pour en faire un endroit féerique : la pierre, la mousse, des arbres de plus de quatre siècles et les rayons de soleil perçant la forêt pour illuminer certaines créatures que l’on imagine. Certaines personnes ont même eu la chance de rencontrer un golem. Je vous rassure, si jamais le temps ne s’y prête pas, c’est peut-être encore mieux, surtout s’il y a une légère brume. Ci-dessus, l’une de ces créatures faisant partie du bestiaire, et ci-dessous, vous voyez comme nous ?

   Le sanglier

 

L’allée des géants est longue d’environ 220 mètres. A mi-chemin, deux hêtres vous offrent un banc naturel en vous accueillant sur l’énorme branche qui les lies. Au bout, on arrive à un croisement avec une croix et un panneau expliquant les techniques de plessage. Droit devant, un chemin en pierre s’offre à nous, il mène directement à la pierre Châtel (l’un des plus beaux points de vue de la Montagne Bourbonnaise), tandis que le chemin de gauche rejoint le lieu-dit de Boffet. Le sentier de droite quant à lui rejoint la route goudronnée reliant la Bletterie et le Perret. Autre solution, il est possible de faire un circuit de randonnée, nommé le circuit de la Pierre Châtel.

 

 

 

Quelques photos :

 

 

 

Pour s’y rendre : Depuis Saint-Nicolas-des-Biefs, prendre la départementale 120 (ou direction Saint-Clément) jusqu’à hauteur du hameau “Bardonnet”, au croisement, tourner à gauche (un panneau indique l’allée des géants) direction la Bletterie, descendre jusqu’au prochain croisement et se garer en bordure de route. Le chemin débute sur la gauche.

A proximité :

  • Le sentier du plateau de la verrerie (tourbière)
  • Cascade de la Pisserote
  • Rocher Saint-Vincent (site archéologique)
  • La route magique des Noës

 

Sur la carte :

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.