Le Lavoir impluvium du Beuney – La tour-de-scay (25)

Le lavoir est situé dans un pré à la sortie de La Tour-de-Scay dans le Doubs (à 400 mètres du village). Ce type de lavoir est très rare, c’est pourquoi on a souhaité en parler sur Lunetoile. Il date de 1834 et il a deux particularités admirables. C’est l’architecte français Alphonse Delacroix qui le réalise et qui le façonne avec un système circulaire à Impluvium. En 2012, le lavoir reçoit une mention spéciale du Jury des rubans du Patrimoine.

Alphonse Delacroix : né à Dole en 1807, il intègre l’École des Beaux-Arts de Paris, et il réussit le concours des Beaux-Arts en 1827. Trois ans plus tard, il deviendra architecte pour le département du Doubs. Il construira de nombreuses fontaines, des écoles, la faculté des sciences. En 1843, il aménage le parc Micaud. Il transforme également le château de Clementigney ou château de la juive à Bregille en lui donnant un aspect gothique. Le lavoir du Beney (ou Beuney) fait partie de ses premières œuvres. 

L’ impluvium est un système de captage et de stockage des eaux de pluie. Ici, on comprend bien son fonctionnement : l’eau tombe sur le dessus du lavoir, et glisse le long des tuiles (entonnoir) pour tomber dans le bassin central. Sa forme circulaire permettait aux lavandières d’être protégée du froid et du vent. A l’époque Romaine, ce type de bassin qui récupère l’eau de pluie existait déjà, ils étaient le plus souvent rectangulaires, et l’eau était captée par un compluvium. Ici, la source principale du lavoir se situe à 5 mètres sous terre. 

Quelques photos : 

Pour s’y rendre :

Depuis le centre de la commune de La Tour-de-Scay, prendre la direction de Cendrey sur la D486. Une fois sortie de la commune, peu après l’oratoire, au niveau du prochain croisement, surveiller la gauche, et se garer. Un panneau indique le lavoir.

A proximité : 

Sur la carte : 

 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.