Le Temple de Mercure – Archettes (88)

On vous présente ici un site archéologique perdu au milieu d’une forêt des Vosges. Pour le trouver, il faut se rendre dans la forêt des Tannières (au lieu-dit Chaudgoutte) entre les deux communes des Archettes et Cheniménil. Le mieux étant d’aller jusqu’à la maison forestière, et de laisser son véhicule pour faire le petit kilomètre à pied jusqu’au site gallo-romain.

C’est lors de travaux forestiers en 1912 que l’on met à jour cet antique site. On remarque alors des substructions d’un édifice assez conséquent que l’on estime dater de l’époque gallo-romaine. Quelques années plus tard, avec les autorisations, les premiers sondages sont effectués permettant de découvrir quelques pièces de monnaies en assez mauvais état. Puis
une seconde campagne de fouilles est réalisée de 1973 à 1983. Ces fouilles plus approfondies permettent de découvrir une dalle en grès portant une inscription latine dédiée au dieu Mercure. On peut ainsi lire “Mercurio Catallinus Mert Fil V.S.L.M”.

L’exploration n’est pas aisée. Les arbres et les souches retardent les fouilles et l’on remarque un premier mur complètement écroulé. Néanmoins, des trouvailles sont remarquées, comme des tessons de poterie, des stèles dont deux représentent un Mercure indigène. Sur l’une des deux stèles, on observe Mercure tenant une bourse. Rappelons que dans la mythologie romaine, Mercure est le dieu du commerce. Confondu avec le dieu Grec Hermès, il est également considéré comme le dieu des messagers, des voyageurs ou des voleurs. Mais sur ce site, Mercure est plutôt assimilé au dieu Celte que l’on connaît tous ” par Toutatis” grâce notamment à la BD d’Astérix et Obélix. Il s’agit de Teutatès, dieu Celtes ayant le rôle d’un juge qui décide si les morts doivent vivre éternellement dans un paradis appelé Aballon, ou être réincarnés.

Le sanctuaire n’est pas très grand, il se compose de deux bâtiments qui étaient présumément des cella (temple). Entre ces deux constructions, il y avait un podium. Un peu à l’écart, on retrouve une habitation, fréquentée par des <<religieux>>… Le sanctuaire était situé près de plusieurs anciennes voies romaines dont le croisement principal se trouvait sur la commune d’Arches. Une de ces voies menait jusqu’au Donon. Haut lieu sacré des Celtes qui y vénéraient également Mercure.

En complément d’informations, sachez que les statues sur le site ne sont que des représentations. Pour voir les véritables stèles, il faut se rendre au musée d’Epinal. Sachez également que le lieu est chargé en histoire, fréquenté par les Celtes pour les nombreuses sources que l’on trouve facilement dans les alentours, on a retrouvé également des stations de mégalithes et une nécropole datant de l’Âge du Bronze.

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Epinal, prendre la direction Remiremont (RN57). Prendre la sortie Arches ou Archettes (D42A). Prendre rue du 22 Septembre, puis route de Mossoux (au croisement allez tout droit). A la sortie du village la route forme un Y. Prendre à droite et entrer dans la forêt domaniale de Tannières. Le parking se situe en face de la maison forestière.

A proximité :

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.