Le Rocher des Celtes – Dieffenthal (67)

Surplombant tout le vignoble de Dieffenthal dans le Bas-Rhin, le rocher des Celtes se présente aux promeneurs qui peuvent être interpellés par de nombreux panneaux de signalisations le long de la route ou sur les différents sentiers de randonnées. Un parking situé a une vingtaine de mètres de la roche permet aux personnes éprouvant des difficultés à marcher de pouvoir profiter du site et de la magnifique vue sur Sélestat.

Sur la photo ci-dessus, une énorme cupule, formée naturellement par un phénomènes d’érosions mécanique et chimique dus à la présence d’eau de pluie ou de ruissellements.

Cette cupule ressemble à un siège. Une légende évoque son utilisation par la population d’une époque lointaine : Les Celtes. Il est dit que les femmes de cette peuplade venaient au moment d’accoucher. Durant cette période Celtiques, les femmes étaient relativement indépendante de l’homme, courageuses, elles se détachaient de leurs travail durant une heure pour “accoucher”…

Vue sur les ruines du château de l’Ortenbourg

Une tradition Celte consistait à chasser l’hiver et les mauvais esprits. Appelé le Schieweschläuje ou Schiebenschiessen (lancé de disques). Elle s’effectuait la nuit tombé, après avoir allumé un énorme brasier, on lançait des disques enflammés par dessus les cupules à l’aide d’une rampe de lancement et aussi grâce à la force de l’homme. Cela offre un spectacle lumineux exceptionnel. Chez les Celtes, ces disques portaient le symbole du soleil. En fait, ce rituel existe encore aujourd’hui, tous les ans, au début du printemps, une confrérie dites “Confrérie des Schieweschlaja” se réunit au rocher des Celtes pour perpétuer ce folklore et ainsi attirer la prospérité.

Ce rocher n’est pas le seul endroit ou l’on pratique le Schieweschläuje, la tradition existe également dans les voisines Vosges, en Suisse et en Allemagne.

Pour faire une découverte complète du lieu, vous pouvez, si vous le souhaitez, faire le petit circuit des roches (ou le grand circuit en suivant le parcours “cercle jaune”). Il y en a pour une quarantaine de minutes. Le départ s’effectue au niveau de l’église de Dieffenthal (datant du 12ième siècle), montez par le jardin médiéval, passez par le rocher des Celtes. Le chemin se poursuit à travers les vignes, menant droit à d’intrigants rochers, comme le Kukuckstein, l’Opferstein ou encore le Kuhlaegerstein…

Bonne balade !

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Sélestat, prendre la direction de Scherwiller. A Scherwiller, passee la Rue du Giessen, Au croisement, prendre à gauche sur Rue de la Gare, puis aller tout droit Rue de Dambach. Au rond point, continuer droit sur la D35, puis arrivé à Dieffenthal. Tourner à gauche dans la Rue Principale, puis Rue de l’Eglise, puis Rue des Châteaux. Le rocher des Celtes est très bien indiqué depuis le village.

A proximité :

  • Ruines du château de l’Ortenbourg à Scherwiller
  • Ruines du château de Raimstein à Scherwiller
  • Ruines du château de Bernstein à Dambach-la-Ville
  • La Bibliothèque Humaniste à Sélestat
  • La tour des Sorcières à Châtenois

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.