Maison Natale de Jeanne d’Arc – Domremy-la-Pucelle (88)

Sur les traces de Jeanne d’Arc…

La maison natale de Jeanne d’Arc à Domrémy-la-Pucelle :

La maison natale de Jeanne d’Arc se situe à l’entrée (depuis Neufchâteau) de la commune de Domrémy-la-Pucelle dans le département des Vosges. Elle se trouve assez facilement puisque de par son importance, elle est assez bien indiquée. L’accès à cette maison est aujourd’hui réglementé, il faudra passer par la billetterie pour découvrir l’intérieur (assez vide je vous l’accorde). D’ailleurs, on peut lire ici et là sur la toile, de nombreuses personnes se plaignant du fait que la maison soit devenue payante, et aussi pour le vide intersidérale que l’on observe à l’intérieur. A vrai dire, je ne suis pas trop étonné, mais la bonne nouvelle, c’est que le billet d’entrée vous permet le droit d’accès au centre d’interprétation situé à quelques dizaines de mètres de la maison (on y reviendra).

Cette maison est donc censée être celle où Jeanne d’Arc a vu le jour. En réalité c’est bien un sujet de discorde entre historiens et passionnés d’histoire. Une chose est sûre, c’est que cette maison médiévale date du 15ième siècle. Jeanne d’Arc serait née dans cette bâtisse en 1412. Quelques points permettent d’identifier cette maison, tout d’abord la description que fait Jeanne d’Arc durant son procès, ensuite, on peut juger qu’un simple laboureur ne pouvait pas se permettre de vivre dans une telle demeure, mais le père de Jeanne était un paysan très aisé*, il était aussi notable à Domrémy.
*Jacques d’Arc est propriétaire d’une vingtaine d’hectares de terres, de la demeure et de ses dépendances.

La maison a plusieurs fois totalement changé d’aspect, il est difficile d’imaginer ce à quoi elle ressemblait en 1412. C’est ici aussi que Jeanne d’Arc a vu ces premières apparitions et entendu des voix. La maison est inscrite au Monument Historique depuis 1840.

Le musée :

La visite du musée se complète à celle de la maison de Jeanne d’Arc. Ce serait dommage de faire l’un sans l’autre. Surtout que le musée se situe à quelques dizaines de mètres de la première demeure de la Jeanne d’Arc. A l’intérieur, de nombreuses documentations de l’époque médiévale, quelques rares œuvres, des extraits de textes d’experts, des vidéos, tous ces supports se rapportant au contexte du moyen-âge et sur l’histoire de la Pucelle.

L’événement le plus remarquable est sans doute le mini-spectacle réalisé avec des automates.

La basilique du Bois Chenu :

La basilique de Jeanne d’Arc (ou basilique du Bois Chenu, nom du lieu-dit où elle a été construite) est en dehors de la commune de Domrémy-la-Pucelle, mais il suffit de parcourir un petit kilomètre en voiture sur la D53 ou à pied sur le GR714 pour y arriver.

La basilique n’est pas très ancienne, elle a été érigé au 19ième siècle en l’honneur de Sainte-Jeanne-d’Arc canonisé en 1920.
Débuté en 1881, l’édifice sera terminé en 1926. La construction de la basilique sur ce petit coin reculé ne s’est pas fait par hasard, en fait, ce serais dans ce secteur que Jeanne aurait entendu des voix. Pour être précis sur l’endroit exact, il se trouve à la Fontaine des Fiévreux. C’est ici qu’à 13 ans, Jeanne venait s’amuser avec d’autres enfants du village. Bien entendu, la fontaine aurait des pouvoirs de guérisons…

La basilique a été inscrite aux Monuments Historiques par un arrêté du 24 juillet 2006 et dans sa totalité, classée par arrêté du 28 mai 2013.

La chapelle de Bermont :

Pour conclure ce parcours historique, on rejoint l’ermitage très isolé de Belmont. Il faut effectuer trois kilomètres en voiture (depuis Domrémy, partir sur Greux, au croisement, prendre la D166 et avant de sortir du village, tourner à droite, la petite route qui mène à la chapelle). C’est dans cette chapelle que Jeanne d’Arc, enfant, se rendait tous les samedis pour prier la Sainte-Vierge. On ne connaît pas avec précision de quand date cette chapelle, mais l’on trouve une première mention datant de l’an 1004. Aujourd’hui, on ne peut que visiter l’extérieur, l’ermitage appartient à l’association Notre-Dame de Bermont. Pour visiter l’intérieur, il faut en faire la demande.

La chapelle de Bermont a été inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 11 décembre 1998.

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Maison natale de Jeanne d’Arc et le musée : Adresse : 2 Rue de la Basilique, 88630 Domrémy-la-Pucelle

La basilique du bois chenu – Domrémy-la-Pucelle

La chapelle de Bermont se situe à 3km de Domrémy-la-Pucelle, à Greux, dans les Vosges

A proximité :

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.