Château du Wineck – Katzenthal (68)

Avant-propos : On ne va pas vous mentir, ce jour de printemps n’était pas relativement ensoleillé. Après avoir passé 3 jours en Alsace, il a fallu que l’on se retrouve avec de la pluie et grand vent pour juste la dernière demi-journée, alors on ne va pas se plaindre !

Les ruines du château du Wineck sont situées sur une bute entourée de vignes et surplombant la petite commune de Katzenthal dans le Haut-Rhin. Là où ça devient compliqué, c’est qu’il existe un autre château en Alsace portant ce même nom. Dans le Bas-Rhin, sur le territoire de la commune de Dambach, on peut visiter les ruines du château de Wineck. On peut donc les dissocier par les prépositions “de” et “du”.

Surnommé “le château des vignes”, le Wineck se remarque par son excellent moyen de défense : un mur bouclier en forme de fer à cheval et par son imposant Donjon roman de plan carré d’une hauteur de vingt mètres. Aujourd’hui ce donjon abrite un petit musée où l’on peut observer les résultats de fouilles archéologiques. (Bien se renseigner au préalable sur les dates et horaires d’ouverture : une fiche indique d’avril à octobre, seulement les dimanches et jours fériés, de 14h30 à 18h).

Le village de Katzenthal (situé à une dizaine de minutes de Colmar) était déjà occupé à l’époque néolithique; Il y a 4000 ans. Trois tombes découvertes sur la colline du Dorfbourg attestent cette occupation. Le château quant à lui, est tout de même assez ancien. Il aurait été érigé au 12ième siècle par la famille comtale des Eguisheim-Dabo. Une charte de 1185 mentionne pour la première fois le château. Un autre document, cette fois de 1251 explique que le château est donné en fief à Ulrich II, Comte de Ferrette. Ce dernier fait oblation de la seigneurie à l’évêque de Bâle en 1271.

Albert II d’Autriche dit “Albert II le Sage” fut maître des lieux en 1324 grâce à son mariage avec la comtesse héréditaire Jeanne de Ferrette. Leur fils, le duc d’Autriche Rodolphe, donne le château en 1361 à la famille de Rathsamhausen.

Au 15ième siècle, le château est déjà décrit comme étant en ruine. Un texte datant de 1502 confirme son abandon dont la cause reste pour l’instant inconnue.

Une association s’occupe de l’entretien et de la restauration du site depuis 1971 : “l’Association de Sauvegarde de Wineck “. Cette association est devenue « Les Amis du Wineck ». Il est possible de les contacter pour visiter le château en semaine ou bien pour organiser des événements.

Depuis le 11 octobre 1984, le château du Wineck fait l’objet d’une inscription au titre des Monuments Historiques.

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Colmar, prendre la D415 en direction d’Ingersheim, au rond point, continuer tout droit sur 200 mètres, puis tourner à gauche pour arriver à Katzenthal. Pour la suite, l’idéal serait de laisser le véhicule sur un parking et de se rendre au château à pied, sinon, il est tout a fait possible de se rendre au château en voiture grâce à une petite route, assez étroite, utilisé par les viticulteurs.

A proximité :

  • Les ruines de l’ancien château de Meywihr
  • Village pittoresque de Kaysersberg (et son château)
  • Ruines du château de Hohnack à Labaroche
  • Le sentier découverte des Trois-Epis

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.