Bibliothèque Humaniste – Sélestat (67)

On vous propose ici une visite exceptionnelle dans une bibliothèque hors du commun. La bibliothèque humaniste se situe juste à côté de la cathédrale gothique Saint-Georges et de la boulangerie-musée “La Maison du Pain” fondé en 1522. Nous sommes en plein cœur de la ville de Sélestat, la seule difficulté que nous constatons reste les places de parkings assez limité (cœur de la ville historique oblige).

La bibliothèque humanistes fondé en 1452 est installée dans l’ancienne halle aux blés de la ville depuis 1889. Elle a été restauré et modernisé en 2018. Cette bibliothèque ne ressemble à aucunes autres. Elle a la particularité de conserver des manuscrits médiévaux et surtout la collection de livres de l’humaniste alsacien Beatus Rhenanus. Cette collection de 423 volumes, contenant 1 287 œuvres et 41 manuscrits est un véritable trésor. Elle est d’ailleurs inscrite en 2011 au Registre “Mémoire du monde” de l’UNESCO.

La précieuse collection n’est pas consultable physiquement par les visiteurs. Elle est situé dans une salle fermé, dont l’accès est interdit, sauf pour certains professionnels. Cependant, cette salle est vitré, et la modernisation de la bibliothèque fait que vous pouvez tout de même lire les pages de ses livres à l’aide d’écrans tactiles.

Beat Bild surnommé “Beatus Rhenanus”, est né à Sélestat en 1485. Il étudiera à l’École latine de la ville et obtiendra le grade de bachelier. En 1503,  il reçoit de nouveaux diplômes : Licences et Maître des Arts. Il passe la plupart de son temps à être correcteur pour des imprimeries. Cinq années plus tard, en 1508, il commence sa carrière d’écrivain. Au cours de sa vie, il portera plusieurs titres : historien, philosophe, éditeur, juriste, humaniste, avocat, traducteur, correcteur …

Sa santé se dégrade en  1546, il souffrait très souvent d’affection à la vessie, et meurt le 20 juillet 1547. Il léguera peu de temps avant sa mort, 670 volumes reliés en cuir à la ville de Sélestat. Ces livres, il les avait acquit lors de ses nombreuses voyages, lors de ses études et au long cours de ses activités.

C’est dans l’un de ces livres que l’on trouve la première mention au monde parlant d’un sapin de Noël. Cette mention date du 21 décembre 1521 et raconte qu’un paiement de 4 schillings a été versé aux gardes forestiers pour surveiller la forêt communale le jour de la Saint Thomas. C’est durant cette journée particulière que l’on coupait traditionnellement les sapins.

C’est aussi, dans cette collection, qu’en 2015, on découvre un livre écrit à la main par Martin Luther. Cet ouvrage date de 1520 et, est écrit en latin.

Bonne visite à tous !

Sources : Historical Dictionary of Renaissance, Contemporaries of Erasmus: A Biographical Register of the Renaissance and Reformation de Peter Gerard Bietenholz, wikipedia,

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Adresse : 1 Place Dr Maurice Kubler, 67600 Sélestat

Depuis Strasbourg, prendre l’autoroute A35 direction Colmar. Sortie n°16 Sélestat centre – ZI Nord. Depuis Mulhouse, autoroute A35 jusqu’à Colmar, puis RN 83. Sortie n°18 – Sélestat Centre.

A proximité :

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.