Château féodal de Frétéval (41)

Frétéval est une commune dans le Loir-et-Cher. L’été, c’est un lieu de passage incontournable pour les vacanciers. D’ailleurs, ils passent sur la Nationale 10 voisine avec vue sur une tour lointaine dominant la petite ville de 1000 habitants. Il s’agit de l’un des plus anciens donjons circulaires de France…

Avant le château, à cet emplacement, il existait le village de Saint-Victor datant de l’époque des Carolingiens. On doit la première construction d’un château à Nivelon 1er de Frétéval  dit le Chartrain né en 990. En 1044, Geoffroy II Martel enlève le château de Fréteval à Nivelon Ier de Fréteval. Nivelon Ier de Fréteval décède en 1059 à Chartres.

En 1170, Henri II Plantagenet, rencontre Thomas Beckett (Archevêque de Canterbury) à Frétéval, lors de cette rencontre le Roi semble s’être réconcilié avec l’archevêque. Mais il est tué peu de temps après par des chevaliers. Renaud, fils du Seigneur de Fréteval faisait partie du groupe.

 Le 5 juillet 1194 près du château de Fréteval, se déroule la bataille de Frétéval durant lequel les troupes anglo-normandes de Richard Cœur de Lion tendirent une embuscade à l’armée française commandée par Philippe Auguste.

Pour l’anecdote, Philippe Auguste perdra ses archives lors de cette bataille. Ce qui entraînera par la suite la création des archives sédentarisées, mais aussi la fonction de gardes des sceaux, et le Trésor public !

Le château connaît de longues périodes d’instabilité, il appartient tantôt à la Maison Plantagenêt, une lignée royale Anglaise, tantôt au Royaume de France.

Vers 1337 – 1453, les défenses sont grandement améliorées. Il subira malgré tout de gros dégâts lors d’attaques des troupes anglaises en 1418. D’après les dernières monnaies trouvées sur place, on estime qu’il était habité jusqu’en 1487. D’autres sources évoquent un dernier assaut qui lui aurait été fatal en 1428 mené par les troupes Anglaises de Salisbury. 

Le donjon était composé de quatre étages. Il mesure une trentaine de mètres de hauteur et seize mètres de diamètre. Il fait l’objet d’une inscription au titre des Monuments Historiques depuis le 13 février 1926.

Les visites sont libres mais peuvent être guidées.

Sources : « Le château de Fréteval », sur Société archéologique, scientifique et littéraire du Vendômois; Textes tirés du panneau sur les lieux du donjon

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis le centre de Frétéval, prendre rue du Pont, traverser le pont puis tourner à droite sur la départementale 2. Au prochain croisement, continuer sur la D2, la route monte et après quelques virages, on trouve un parking et un panneau indiquant le château féodal. Compter 200 mètres pour atteindre le château.

A proximité :

  • Tour de Grisset à Frétéval
  • Le château des énigmes
  • Le site historique et archéologique de Grouais
  • Le dolmen de Langault
  • Dolmen “les Grosses Pierres”

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.