Château d’Hérisson – Hérisson (03)

Nous sommes cette fois dans l’Allier, plus exactement sur le territoire de la commune de Hérisson. Dominant le village, perché sur un rocher, on perçoit de loin les ruines qui constituait l’ancien château-fort de Hérisson.

Une construction de type fortification en bois aurait existé a cet emplacement avant l’an 1000. La première construction officielle d’un château est estimé autour du 11ième siècle. Vers 1380, Louis II de Bourbon le modifie et le fait agrandir.

Une légende évoque le nom donné au château, puis au village. Elle met en scène le tout premier seigneur, Archambaud 1er de Bourbon (né en 930, mort en 990). Lors d’une partie de chasse, il se serait perdu avec toute sa meute. Son chien favoris aurait vu un hérisson, dont on connait le moyen de protection : il se met en boule, piques en avant. C’est à ce moment précis que le seigneur décida d’une construction à cet endroit, appelé Hérisson.

Le château fait face à plusieurs sièges, l’un en 1363 durant la Guerre de Cent Ans par les Anglais, le second par les hommes de Louis XI en 1465.

Entre 1648 et 1653, le château est pris par les hommes de Louis II de Bourbon-Condé dit le Grand Condé venu depuis la forteresse voisine de Saint-Amand-Montrond. Cette occupation ne dura que peu de temps. Le fils de Jean-François de La Guiche, comte de Saint-Géran et gouverneur du Bourbonnais récupère le château. Par la suite, le château est détruit. Les pierres serviront pour la construction des maisons du village.

Voici comment Nicolas de Nicolay, géographe du roi Henri II, décrivait le château en 1569 :

Le chastel d’Hérisson est place très forte et de fort belle marque, situé sur un haut rocher près le fleuve d’Œil dans une vallée environnée de montaignes et rochers, concistant ledict chastel en huict belles tours et une neufiesme qui est la plus grande servant de donjon et au-dessus d’une platte forme dans laquelle il a quatre grandes chambres accompaignées de gardes robbes, caves et d’une chapelle, du tiltre de Sainct Ligier, et au dessoubs en la court du donjon un corps de logis à quatre grandes chambres et la maison du geoilier ; au dessoubs du donjon est la basse court, à l’entrée de laquelle y a un revellin9 et un pont levis et au dedans entre deux portes une grande voulte percée en hault en trois endroicts pour getter pierres et défendre l’entrée et sur icelle y a ung petit jardin et un puis, tout dans la forteresse du donjon lequel est partout environné de machecollis et faulces brayes et basty et édifié de grosses pierres de taille très dure faictes en pointe de diamant ; en la basse court qui est toute ruinée et les murailles qui la séparoient d’avec la ville tumbées, y a une chapelle de Sainct Blaise“.

Le château  se compose d’une basse-cour et d’une haute-cour dans lesquelles on peut voir encore aujourd’hui la tour du pont-levis, la tour de guet, un passage couvert, la tour du pendu, et la tour de la chapelle. La partie la plus ancienne du château est le petit donjon (12 ou 13ième siècle). Le grand donjon servait de résidence très confortable pour l’époque avec salle d’eau et latrines

 Classées aux Monuments Historiques depuis 1986.

Sources : Panneaux sur site, office du tourisme Allier Auvergne, Nicolas de Nicolay, Description générale du Bourbonnais en 1569, wikipedia

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Montluçon, prendre la D2144 en direction de St-Victor, continuer et passer Estivareilles, puis à Reugny, tourner à droite sur la D70 direction Maillet, passer l’autoroute et continuer sur D3. Au croisement du Chat Pendu tourner à gauche. Continuer sur D3 jusqu’à Hérisson. Le château est a la sortie de la commune (D3).

A proximité :

  • Village pittoresque d’Hérisson
  • Le Saut du Loup au lieu-dit “les Foucauds”
  • Le château de Peufeilhoux à Vallon-en-Sully
  • Musée du Canal du Berry à Reugny

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.