Fontaine Notre-Dame du Roncier – Josselin (56)

La Fontaine Notre-Dame-du-Roncier, dite aussi Fontaine Miraculeuse et autrefois Fontaine d’Aiguillon, est située route de la fontaine, à Josselin dans le Morbihan.

Une légende raconte qu’un paysan aurait sortit la statue de la vierge en bois, trouvée dans des ronces au 10ième siècle. Comme dans de nombreuses légendes de chênes à vierge (par exemple), la statue fut transportée à l’abri dans une église, mais quelques jours plus tard, on l’a retrouve dans le lieu initial. Ici, elle est retrouvée à nouveau dans les ronces. Une autre légende, plus contemporaine, évoquent la vierge transformée et habillée en mendiante. Elle aurait été aperçue par les lavandières qui n’ont pas hésitées à lâcher leurs chiens sur la Sainte-Vierge. On dit qu’une malédiction condamna ses femmes et leurs descendances à aboyer toutes leurs vies. On les appel les aboyeuses.

La fontaine miraculeuse attire chaque années, notamment le 08 septembre, de nombreux pèlerins. Ils viennent pour se faire soigner toutes sortent de maux. Si on devait faire des statistiques, on mettrait en avant les problèmes liés à l’épilepsie.

Juste au dessus de la statue de la vierge et l’enfant, on peut remarquer la date de 1675. Ceci fait références à une série de guérisons spontanées qui a eu lieu entre 1675 et 1728.

Le dernier miracle écrit date de 1982 (bien qu’il soit possible que d’autres plus discret ne soit pas remarqué). C’est une dame qui vient de Normandie, tous les ans, depuis 28 ans. Elle souffrait de la maladie de Morton (névrome), Alors que les médecins lui parlent d’opérations importantes visant à supprimer les nerfs du pied voir même d’amputations, cette dame se rend à la fontaine, trempe ces pieds dans le bassin malgré ses douleurs insupportables. Les douleurs disparaissent instantanément. En 2012, soit 30 années plus tard, l’ancienne malade écrit qu’elle n’aura depuis ce jour, plus jamais souffert du pied.

La fontaine fait l’objet d’une inscription au titre des Monuments Historiques depuis le 25 septembre 1928.

Sources : Inscriptions sur place, wikipedia, Roger Le Deuff, Le Chemin des Fontaines, éd. Danclau, 1996, Albert Poulain et Bernard Rio, Fontaines de Bretagne : histoire, légendes, magie, médecine, religion.

Quelques photos :

Pour s’y rentre :

Si vous arriver depuis sous le château, continuer direction centre, et aller tout droit (sur la gauche des deux voies) sur le parking visiteurs, la fontaine se situe au fond du parking (rue de la Fontaine). Si vous arrivez depuis Ploërmel, prendre sortie “la Madeleine”, puis rue Saint-Nicolas, au croisement, prendre la deuxième à droite.

A proximité :

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.