Le Cirque de la Coquille – Etalante (21)

Si vous cherchez un lieu agréable et ombragé pour passer une belle journée d’été, nous vous proposons ici le Cirque de la Coquille, en Côte d’Or (Bourgogne), sur la commune d’Etalante.

Il est aisé de se garer (photo ci-dessus à gauche). Depuis le parking, une marche d’une centaine de mètres mène à des tables de piques niques. Un peu plus loin, on atteint facilement la source de la Coquille. Un sentier de découverte fléché d’environ 1,5 kilomètres permet de découvrir les richesses naturelles du cirque.

Attention toutefois, ce sentier est escarpé, il nécessite de bonnes chaussures et également une bonne condition physique. Attention également aux éboulis.

La géologie du terrain est exceptionnelle, elle est formée par une action d’érosion qui dure depuis des millénaires. Le gel et le dégel éclate la roche calcaire en blocs, puis en plaquettes et fini par se défragmenter et glisser sur la pente.

Lé légende de la fée Greg :

“En ce temps là, chaque soir, la source de la Coquille bouillonnait plus fort. Elle crachait une eau plus noire et plus froide. Personne n’avait jamais vu la fée sortir de l’eau ruisselante avec ses haillons couverts de glaise, le regard farouche, les lèvres grimaçantes dévoilant ses grandes dents. C’est ainsi qu’elle partait chasser les petits enfants…” Cette légende s’explique possiblement par la disparaissions d’enfants ou par la peur de l’accident lors des siècles dernier. Sans doute peur de les voir emporter lors de violents orages. On effectuait des offrandes pour apaiser la colère de la fée.

Des traditions populaires s’effectuaient à la source de la Coquille, les jeunes mariés venaient y jeter du pain le jour de la Chandeleur, puis s’enchaînaient des repas et des danses aux abords du ruisseau.

Le cirque de la Coquille a été fréquenté depuis très longtemps. Son eau, était considérée aussi bien malfaisante que bienfaisante. Les archéologues ont fait de belles découvertes, tel que des poteries, des fragments de mosaïques et des ex-voto datant de l’époque gallo-romaine, mais aussi une statuette celtique, dont la divinité est inconnue pour l’heure. Certains convoitent l’idée qu’un temple antique ait existé. Il existait également un moulin au pied du cirque, on peut voir encore aujourd’hui une meule et quelques maigres vestiges.

Le site est protégé en Site Classé depuis 1932 pour son aspect pittoresque. Les motos et VTT sont strictement interdit, ainsi que le camping sauvage et toutes sortes de feux. La commune d’Etalante vous remercie de respecter les lieux pour que ce patrimoine naturel continue de passionner les générations futures,

Sources : Dépliants, commune d'Etalante, Syndicat d'initiative d'Aignay-le-Duc, Conservatoire des Sites Naturels Bourguignons...

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Adresse : 21510 Étalante. Suivre panneaux d’indications dans le village

Etalante se situe a une soixantaine de kilomètres au nord-ouest de Dijon.

A proximité :

  •  Ferme forte de la Pothière
  • Ruines du château de Duesmes
  • Le Trou Madame à Duesmes
  • Grotte de la Cave aux loups à
  • La pierre fiche à Aignay-le-Duc
  • La grotte hanté du Foultier  à Beaunotte

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.