Grotte de l’Ermitage – Moissey (39)

Voici une curiosité géologique bien intrigante que l’on trouve dans la forêt du massif de la Serre dans le Jura. Le célèbre folkloriste français Désiré Monnier la considérait comme un monument druidique. De par son aspect, elle pouvait parfois être appelée “la grotte aux fées”. Finalement, nous ne savons pas grand-chose de cette grotte, seulement le fait qu’elle soit très ancienne et que sa formation est due en partie par la nature aidée par la main de l’homme.

Effectivement, si l’eau a pu commencer à détruire la roche très friable, l’homme a certainement aménagé la terrasse large d’une trentaine de mètres devant la grotte pour casser la pente.

La grotte est formée de deux étages, un rez-de-chaussée avec trois pièces dont deux très petites et un étage de quatre pièces.

A une distance de plusieurs dizaines de mètres de la grotte, on peut apercevoir une source avec une eau limpide.

Ce site propice à la vie, a vraisemblablement servi de logis à des ermites, un abri naturel, de l’eau, tout est à disposition pour qui veut s’isoler un peu de toutes civilisations. Des propos de tous genres font vivre à travers ces cavités des hommes préhistoriques, des druides, des fées, des fantômes, des dames blanches, mais aussi les Bons Cousins Charbonniers habitant la forêt de chaux, voisine de la forêt de la Serre.

Le site a été fouillé par MM. Feuvrier et Fèvret, et le résultat fût mince, juste quelques foyers superposés ont été mis à jour, des traces de chaux, des petites cavités utilisées pour stocker des provisions. On sait maintenant qu’effectivement la grotte fût bien habitée successivement par des ermites dont le dernier qui s’appelait “Guilley” aurait abandonné les lieux en 1694.

Le sentier menant à la grotte :

Gravure sur le dessus de la grotte :

Pour s’y rendre :  

Depuis Dole, prendre la Départementale 475 en direction de Gray, une fois à Moissey, prendre direction d’Amange, vous verrez alors une intersection avec un panneau indiquant le site de l’Ermitage.

A proximité : 

  • Grotte habitée au mésolithique foret de la Serre ;
  • camp en éperon barré du néolithique (5000 av. J.-C.) ;
  • vestiges de deux châteaux médiévaux ;
  • ruines de l’ermitage Saint-Bonnot ;
  • Camp préhistorique du Mont Guérin

Sur la Carte : 

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.