Le creux Billard – Nans-sous-Sainte-Anne (25)

Généralement on visite le Creux Billard en complément de la source du Lison qui est bien plus fréquentée. Il faut dire qu’il serait dommage de passer à côté sachant que deux à trois cents petit mètres les séparent. Pour s’y rendre depuis la source du Lison, il faut faire comme si vous alliez monter dans la grotte de la source, sauf qu’en bout de chemin, vous suivez l’indication du Creux Billard. Une rude montée vous attend, mais fort heureusement, des escaliers ont été posés pour faciliter l’accès (autrefois c’était un vrai toboggan en automne et en hiver).

On continue de monter les escaliers, puis, on suit un court chemin plat qui traverse une partie boisée et rocheuse, on a l’impression de s’éloigner dans un coin perdu, loin de tout… puis on redescend pour atteindre une plateforme aménagée qui permet d’admirer le point de vue…

On se retrouve face à un immense gouffre circulaire, expliqué par un effondrement. Ses dimensions sont impressionnantes : 90 mètres de profondeur et 60 mètres de diamètre. Au fond, on voit un petit lac qui se remplit ou se vide selon les saisons. En automne-hiver, il est possible d’observer deux magnifiques cascades… tandis que l’été, plutôt très sec, on se trouvera face à l’entrée d’une grotte à mi-hauteur, dans la falaise. Cette grotte est visitable seulement par des spéléologues aguerris. A l’intérieur, plusieurs galeries sont explorables et forment un réseau d’environ deux kilomètres.

En 1889, une jeune fille étant tombée accidentellement dans ce bassin , fut entraînée par le tourbillon et son cadavre ne fut retrouvé que plusieurs semaines après à la résurgence ; une croix a été plantée sur un des gros blocs rocheux qui dominent la vasque pour commémorer ce tragique accident. On a effectué dans les eaux du Creux-Billard des expériences de coloration à la fluorescine : la matière colorante ressort au bout de 2 ou 3 heures à la source du Lison qui n’est pourtant distante que de quelques mètres … “

Sources : wikipedia /E. Fournier(Grottes et rivières souterraines – Besançon, 1923 )

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Salins-les-Bains, prendre la D492 en direction du Mont Poupet ou Saizenay, continuer toujours tout droit sur la D492 jusqu’à atteindre Nans-Sous-Sainte-Anne, puis tourner à droite dans le village sur la D103 pendant quelques centaines de mètres, tourner encore une fois à droite pour suivre la route (D477) qui mène au parking de la source. Partir en direction de la source, sur la droite un chemin pentu et avec des escaliers mènent directement au Creux Billard.

A proximité :

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.