Saint Ursanne, village pittoresque (Canton du Jura – Suisse)

Aujourd’hui, nous décidons de quitter la France pour nous rendre en Suisse, dans le charmant village de Saint-Ursanne.

Saint-Ursanne est une cité médiévale qui aurait été fondé aux environ de l’an 610 et qui doit son nom à un saint qui se serait retiré dans une caverne sur les hauteurs de la ville.

Une cité pittoresque :

La cité de Saint-Ursanne est construite sur les bords du Doubs et à flanc d’une arrête rocheuse. Ajouter à cela une enceinte défensive et la ville était particulièrement bien protégée.

En effet, on ne peut accéder à la ville que par 3 portes :

la porte Saint Pierre à l’est qui date de 1522 et qui est surmontée d’un clocheton édifié en 1665. Cette porte fut construite sur des soubassement plus anciens.

La porte Saint Paul à l’ouest ouvre sur la collégiale. Sa construction originale remonte à 1296, mais la guerre de Trente Ans cause sa destruction et elle est reconstruite en 1664.

La porte Saint Jean quant à elle, est située au sud et donne accès au pont Saint-Jean de Népomucène et au Doubs.

Le centre historique de la cité a très peu changé depuis le XIVème siècle, avec ses maison bourgeoise et surtout son abbaye.

L’abbaye fut fondé au VIIème siècle sur le tombeau d’Ursanne. Elle fut ensuite remaniée au XIIème siècle pour devenir un chapitre de chanoine. C’est à cette époque que fut bati le cloitre.

Aujourd’hui l’abbaye se visite et l’ancienne église Saint Pierre accueille un musée lapidaire ou l’on peut admirer le plus important ensemble de sarcophages monolithiques mérovingiens et carolingiens de Suisse. La visite du musée se fait sur rendez-vous.

L’ermitage de Saint Ursanne

L’ermitage se trouve à l’extrémité sud-ouest hors des murs de la commune. Il faut passer un porche de style renaissance surmonté d’une statue du saint, avant de gravir 190 marches pour l’atteindre. Une fois en haut, on passe d’abord devant la chapelle Notre-Dame-de-la-Grotte  et une croix en pierre avant d’arriver à la grotte. La chapelle a été construite en 1620 à l’emplacement d’une autre chapelle consacré à Saint Léger. 

L’ermitage en lui-même n’existe plus mais l’on peut encore admirer derrière une grille une statue du Saint et de son ours ainsi qu’un autel consacré à la Vierge.

La légende de Saint Ursanne

Ursanne serait né en Irlande vers l’an 552. En 570, il quitte l’Irlande pour suivre Saint Colomban et fonde avec lui et d’autres moines un monastère à Luxeuil. Ce dernier prendra de plus en plus d’ampleur et suscitera la jalousie du roi de Bourgogne qui décide de chasser les religieux.

Colomban part donc en exil accompagné de ses disciples dont Ursanne. Ce dernier, pousser par un désir de solitude, décide de quitter Colomban et de partir seul sur les chemin. Arrivé sur les bord du Doubs à flanc de montagne, il décide de s’arrêter et de s’installer dans une grotte.

Ursanne doit son nom au mot latin Ursicinus dont il aurait été rebaptisé et qui signifie “petit ours”. Selon la légende, un ours aurait un jour attaqué l’âne qui aidait le saint dans ses tâches quotidiennes. Ursanne exigeât alors de l’ours qu’il remplace l’âne et il devint ainsi son animal de compagnie.

D’autres légendes sont rattachées à Saint Ursanne, comme celle d’un riche cavalier qui devint aveugle après s’être moqué de pèlerins et qui recouvra la vue après avoir fait réaliser un buste du Saint. Ou encore la légende du seigneur d’Outremont dont le château disparu à cause d’une malédiction car il avait voulu tenter l’ermite en lui proposant de la nourriture et du vint pour le détourner de Dieu.

Le 20 décembre 2020, la commune de Saint Ursanne à fêter les 1400 ans de la mort du saint.

Source : panneaux sur site, Wikipédia, site “les amis de Saint Colomban”, site “Journal l’Ajoie.ch”

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis St-Hippolyte, prendre rue de Saint-Ursanne direction de Soulce-Cernay, continuer sur la D437C, passer Glère, puis Montancy, passer la frontière Suisse, puis continuer sur plusieurs kilomètres jusqu’à Saint-Ursanne.

A proximité :

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.