Menhir de la Pierre qui Pousse – Aubigny-au-Bac (59)

La vallée de la Sensée regorge de pierres légendaires. Nous voici sur les traces de la Pierre-qui-pousse à Aubigny-au-Bac dans le département du Nord.

On décide de prendre la direction de Brunémont, d’atteindre un grand parking face à un restaurant juste en bordure du marais d’Aubigny. Depuis ce parking, on s’engage sur le GR121 sur 300 mètres, puis on tourne à droite, et on marche sur une centaine de mètres comme pour s’approcher du point d’eau. On arrive sur un petit parking improvisé, la pierre se situe à l’arrière de se parking, sur la gauche.

Le menhir n’est pas spectaculaire, mais l’aménagement réalisé prouve son importance dans la région. Longtemps resté dans l’ombre des menhirs et dolmens voisins, il fait aujourd’hui partie du groupe de mégalithes reconnu.

La Pierre-qui-Pousse mesure 1,70 mètres de hauteur, 70 cm d’épaisseur et 2,15 mètres de largeur. La partie enterrée mesure 1,20 mètre. Il y a de nombreuses cavités d’origines naturelles, et d’autres creux qui font émettre des doutes. Il daterait du Néolithique Final ( -3000 / -1500 Avant J.-C.). Des fragments de poterie trouvées sur place lors de fouilles confirme cette datation.

Alors pourquoi la Pierre-qui-Pousse ? Tout simplement parce qu’une légende explique que la pierre est vivante et qu’elle sort petit à petit du sol marécageux. On dit qu’elle ressort de terre au rythme d’un centimètre tous les trois ans, soit 0,33 centimètre chaque année. On dit également qu’il existe une source souterraine qui pousse la pierre hors du sol d’une façon étrange qu’on ne peut expliquer. Une autre prétend que la pierre souhaite sortir de terre pour retrouver son lieu d’implantation originel. Encore plus loin dans le mysticisme, certains croient que la pierre peut changer de forme à souhait, et que l’on peut voir, en ce moment, une tête de cheval.

Le menhir est inscrit au titre des Monuments Historiques le 22 novembre 1979

Bonne découverte !

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Aubigny-au-Bac, prendre rue de la Plage, et aller tout droit jusqu’au camping. Continuer sur le sentier qui contourne le lac (GR121), puis tourner à gauche, faire 100 mètres pour atteindre le menhir.

A proximité :

  • Dolmen du bois à Hamel
  • Les Bonnettes à Sailly-en-Ostrevent
  • Polissoir de Féchain
  • Beffroi de Cambrai

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.