Menhir – Montigny-Saint-Barthélémy (21)

Le Fascinant Menhir de Montigny-Saint-Barthélémy :

Au Nord du Morvan, à l’entrée du cimetière du village de Montigny-Saint-Barthélémy, se dresse le mystérieux Menhir, un monument qui intrigue par son caractère insolite. Témoin silencieux du néolithique, cette imposante pierre de granit rose, haute de 2 mètres 90 et large de 67 cm, pèse deux tonnes, offrant un spectacle aussi énigmatique que captivant.

Les origines du Menhir remontent à environ 2000 avant notre ère, une époque où le village n’était qu’un éclat dans l’histoire ancienne. Initialement, la pierre reposait au milieu des champs, mais elle a été soigneusement transportée jusqu’au village, une action qui a marqué le 20 novembre 1961. Cette date mémorable a vu le Menhir être érigé devant l’église, mettant fin à des siècles de repos depuis l’avènement du christianisme.

La cérémonie de mise en place a été renforcée par un message déposé dans le sol pour les générations futures. Ce message, daté de 1961, révèle les motivations profondes des habitants de Montigny-St-Barthélemy, guidés par leur maire et la Société des Sciences de Semur. Il souligne leur engagement envers l’intérêt commun et leur volonté de préserver ce témoin néolithique, imprégné de pratiques druidiques. Montigny-Saint-Barthélémy, malgré sa taille modeste, est un village imprégné d’une histoire riche et souvent négligée. Le Menhir, élevé au rang de monument historique le 30 juin 1910, est un pilier essentiel de ce patrimoine. Sa classification atteste de son importance pour le patrimoine culturel et historique de la France.

Ces menhirs suscitent des spéculations quant à leurs utilités pendant l’époque néolithique. Les menhirs en général ont souvent été associés à des rituels religieux, astronomiques ou symboliques. Dans le cas spécifique de Montigny-Saint-Barthélémy, plusieurs théories peuvent être explorées.

  1. Repère Astronomique : Certains menhirs étaient utilisés comme indicateurs astronomiques, permettant de marquer des événements astronomiques saisonniers tels que les solstices. Le positionnement du Menhir de Montigny-Saint-Barthélémy par rapport aux étoiles ou au soleil pourrait avoir eu une signification particulière pour les communautés néolithiques.
  2. Rituel Religieux ou Spirituel : Les menhirs étaient souvent associés à des rituels religieux ou spirituels. La pierre dressée pourrait avoir été utilisée comme lieu de culte ou de cérémonie, peut-être liée aux pratiques druidiques évoquées dans le message datant de sa mise en place en 1961.
  3. Marqueur de Territoire ou de Sépulture : Certains menhirs étaient érigés comme marqueurs de territoire, signalant des frontières communautaires. Alternativement, ils pouvaient également servir de monuments funéraires, honorant des personnes importantes ou symbolisant des lieux de sépulture.
  4. Expression Artistique : Les menhirs étaient parfois considérés comme des œuvres artistiques monumentales. Le Menhir de Montigny-Saint-Barthélémy, avec ses dimensions imposantes, pourrait avoir été créé pour exprimer l’art et la créativité de la communauté néolithique qui l’a érigé.

Bonne découverte !

Le menhir se situe tout simplement à l’entrée du cimetière du village.

  • Ruines du château de Thil à vic-sur-Thil
  • Collégiale sur la butte de Thil à Vic-sur-Thil
  • Ruines du château de Lédavrée de Clamerey

Statistiques :

  • 1 589 741
  • 658 713
  • 708
  • 415
  • 28 février 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.