Menhir de la Pierre-Pointe – Sussey (21)

Sussey se situe à environ 16 kilomètres de Saulieu en Bourgogne Franche-Comté. Le menhir quant à lui, se trouve au beau milieu d’un champs faisant face à une ferme dans une impasse au hameau de “Pierre-Pointe”. Ce monolithe en granit gris est visible depuis la route, il est facilement repérable.

Courtépée visite la pierre au 18ième siècle, il évoque un monument Gaulois, peut être une pierre qui servait pour les sacrifices. De très nombreuses fouilles ont été réalisées par les gens du pays pensant qu’un trésor était caché. En 1889, l’instituteur du village voisin de Thoisy-la-Berchère (Monsieur Thoirey) mesure la pierre et note une hauteur de 4,30 mètres sans compter la partie enterrée évaluée à 1,30 mètre. Une longueur de 1,40 mètre et une épaisseur moyenne de 0,75 mètre. 5,60 mètres au total donc.

Monsieur Thoirey précise également, que vers 1840, il existait une pierre qui a été enlevée pour être réemployée dans la construction d’une grange. Cette pierre en forme de table servait peut être d’autel, elle mesurait 2,60 mètres de longueur pour 60 centimètres d’épaisseur. Courtépée lors de sa visite collecte l’information que sur cette dalle, une rigole de 3 ou 4 centimètre a été creusée sur toute sa longueur.

Le menhir de Pierre-Pointe fait parti du trio de pierres légendaires dans ce petit secteur Sussey-Thoisy formant un parfait triangle : Pierre-Pointe / Pierre Sarrasine / Pierre Folle.

Tout comme pour Pierre Folle, une légende se rapporte à la pierre. Elle fait également état de l’impossibilité de déplacer une pierre : Il y a plusieurs siècles. Un paysan est chargé d’une mission par le seigneur. Il doit enlever la pierre, la réutiliser et ainsi il pourra labourer son champs sans aucunes gênes. Il faut savoir qu’il y avait aussi une rumeur de trésor caché sous la pierre. Le paysan fait atteler quatre bœufs, puis fait plusieurs tours du menhir avec de grosses cordes. La pierre se met à bouger de quelques millimètres. Une fée (ou un génie selon variante), dérangée par les vibrations sort de la pierre sous la forme d’un pigeon blanc, elle invoque la Pierre Sarrasine de venir à son secours. Ainsi, les cordes qui pourtant étaient en très bon état, finissent par céder. Les bœufs, pris mystérieusement de panique, se sauvent. Le seigneur et le paysan baissent les bras et décident d’en rester là. Depuis, la pierre n’est plus dérangée.

Le menhir de Pierre-Pointe date du Néolithique et il est classé aux Monuments Historiques par arrêté depuis le 7 mars 1910.

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Sussey, prendre la départementale 117 jusqu’au croisement du Maupas. Puis s’engager à droite sur la départementale 906 sur 1,8 kilomètres, puis tourner à droite en direction du hameau “Pierre Pointe”. Le menhir se situe dans un champ, face à une ferme. Visible depuis la route.

A proximité :

  • La Pierre Sarrasine à Thoisy-la-Berchère
  • La Pierre des Anges à Champeau-en-Morvan
  • Musée François Pompon à Saulieu
  • Pierre-Folle à Thoisy-la-Berchère

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.