Four à chaux – Vouhenans (70)

Nous sommes en Haute-Saône, plus précisément sur le territoire de la commune de Vouhenans. Il faut se rendre au pied de la butte de Vouhenans pour voir les vestiges d’un passé pourtant récent d’un four à chaux.

Tout débute en 1850, lorsqu’un Hollandais s’installe au village. Peter Van Hertz vient pour créer une entreprise dont le principe est de fabriquer de la chaux (carbonate de calcium). Le principe du four à chaux (chaufour) consiste à chauffer de la pierre calcaire (calcination à 900 degrés Celsius). Du dioxyde de carbone et de l’oxyde de calcium sont produit. Ensuite, on éteint la pierre avec de l’eau. On obtient une sorte de pâte que l’on appel la chaux éteinte. Avant 1850, la butte de Vouhenans était l’endroit où l’on récupérait les pierres calcaires pour construire des bâtisses.

Sur le site de Vouhenans, quatre fours à chaux sont construit. Une vingtaine de personnes y travaillaient. Ils produisaient jusqu’à 3 tonnes de chaux par jour. Ils sont exploités jusqu’en 1960.

Juste à côté, la Grange de la Vigne, était l’endroit où vivait Peter Van Hertz.

Bonne découverte !

Source : Panneau sur site

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis le centre de Vouhenans, prendre Che du Bourbier puis continuer jusqu’au lieu dit : La Grange de la Vigne. Un petit parking se situe sur la gauche avant l’entrée de la grange de la vigne.

A proximité :

  • Chêne des chasseurs dans le bois des Vernois
  • Chêne ragonet dans le bois des Vernois
  • La butte de Vouhenans (point de vue)

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.