Chapelle des Marins – Saint-Valery-sur-Somme (80)

La chapelle des marins est un lieu de culte situé à Saint-Valery-sur-Somme, une charmante ville côtière de la baie de Somme dans le département de la Somme, en France.

La chapelle des Marins que l’on peut admirer aujourd’hui date de 1878 (travaux achevé en 1880), à la demande de l’Abbé Caron, curé de Saint-Valery-sur-Somme de 1872 à 1893. Féru d’histoire, il souhaite construire cette magnifique chapelle à la place d’une chapelle plus ancienne. Sur cette nouvelle chapelle, on remarque des murs en damiers, avec une alternance de pierres blanches et des silex taillés, le tout, dans un style néo-gothique. A l’intérieur, on admire des vitraux contant la vie de Valery de Leuconay (Saint-Valery).

Historiquement, la chapelle a aussi un intérêt très important et particulier.

Walaricus, Saint-Valery ou encore Valery de Leuconay (Leuconay est l’ancien nom de la commune de Saint-Valery-sur-Somme). Selon la tradition, Saint Valery est né dans une famille pauvre vers l’an 550 en Auvergne. Il aurait été élevé dans la foi chrétienne et aurait eu une grande dévotion pour Dieu dès son plus jeune âge. Il reçoit tout de même une aide extérieur pour apprendre à lire et à écrire. Sa jeunesse se résume en un parcours religieux dans plusieurs abbayes et en un voyage qui l’amène jusqu’en Italie. Il rejoint finalement la communauté et le moine irlandais, saint Colomban à Luxeuil. En parallèle, Saint-Valery se découvre des pouvoirs de guérisseurs.

Deux missionnaires, Saint Valdolène et Saint Valery partent de Luxeuil pour rejoindre la Neustrie afin d’évangéliser la terre de Leucone, toujours païenne. Ils s’installent donc dans ce lieu isolé et reculé. Saint-Valery vécu dans la prière et de méditation pendant plusieurs années, en jeûnant et en faisant pénitence. La tradition explique qu’une source lui est apparue assez vite, elle servira durant longtemps à la survie des deux moines, mais durant plus d’un millénaire, cette eau miraculeuse servira à soigner de nombreux malades.

La réputation de Saint-Valery a attiré l’attention des gens et bientôt, de nombreux visiteurs se sont rendus à la source pour recevoir ses bénédictions et sa guérison. En fin de compte, Valery a été amené à quitter sa solitude pour devenir prêtre et servir la communauté locale. Il fait construire l’Abbaye de Saint-Valery-sur Somme vers l’an 615 avec l’accord de l’évêque d’Amiens. Elle subsistera durant un millénaire, et sera malheureusement détruite durant la Révolution Française de 1789. Saint-Valery y enseigne les Écritures et la vie spirituelle à de nombreux disciples. Il a également parcouru la région pour prêcher l’Évangile et a accompli de nombreux miracles au nom de Dieu, notamment la guérison de personnes atteintes de maladies et d’afflictions diverses.

Saint Valery s’éteint à l’âge de 70 ans, le 12 décembre 622 à son ermitage . Son disciple, Saint Blimont l’inhume à cet endroit (près de la source) qu’il a tant aimé. Blimont doit fuir à cause des invasions vikings. Il revient plusieurs années plus tard d’Italie, et constate avec tristesse, le manque d’entretiens et de protections du tombeau de Saint-Valery. Blimont érige une modeste chapelle pour remédier à cela. Entre l’an 900 et l’an 1000, la ville médiévale de Saint-Valery-sur-Somme se constitue autour du sanctuaire de Saint-Valery. La chapelle du Saint, restera debout durant 12 siècles. Si l’abbaye ne résiste pas aux destructions de la Révolution, la chapelle est fort heureusement et miraculeusement épargnée.

La chapelle a été rénovée plusieurs fois durant 1400 années d’existences, puis reconstruite intégralement en 1878. Les reliques du Saint ont déménagées à maintes reprises. On peut lire des Ex-voto sur ses façades.

Montem Leuconum, la montagne, Montagne-en-Mer, c’est le nom du lieu où se trouve la chapelle. On sait que les Celtes fréquentaient cet endroit magique offrant une vue exceptionnelle sur le Cap Hornu et la Baie de Somme. Plus tard, ce sont les Romains qui érigent un Fanum (une sorte de petit temple, maison de la divinité qu’ils vénèrent). En contrebas, il existait peut être une petite cité romaine. Pas loin, un oppidum d’origine gauloise et peut être même préhistorique.

Une fois au pied de la chapelle, face à la vue radieuse sur la Baie de Somme. Dites-vous bien, que vous êtes à l’endroit visité par de grands personnages. Déjà par Saint-Valery en question qui était en adoration devant cette vue, ça vous le saviez déjà, mais l’endroit a aussi été courtisé par Clotaire II, Guillaume le Conquérant, par Charlemagne, Hugues Capet, ou encore Jeanne d’Arc, Napoléon 1er Bonaparte. Dans un autre registre, il y a eu aussi Anatole France et Victor Hugo. Et puis, peut être vous ?

 Ci-dessus : La fontaine miraculeuse, dite Fides ou de la Fidélité réputée pour la guérison des maladies de l’œil, de la fièvre, de soigner les pannes sexuelles et/ou pour sauvegarder la fidélité des couples. Les marins venaient faire un vœux avant de prendre la mer. L’accès à cette fontaine est aujourd’hui fermée, mais on peut observer des pièces de monnaies jetées dans l’eau, ou des noms de couples formés grâce à la fontaine, gravés un peu partout sur les façades de la chapelle.

Sources et remerciements : Association de Sauvegarde de la Chapelle Saint-Valery,  http://www.chapellestvalery.fr ,  site de la commune, panneaux sur site,  Légendes et mystères des régions de France, Dictionnaire amoureux du Nord.

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Saint-Valery-sur-Somme, prendre la D940 en direction de Cayeux-sur-Mer/Maison de la Baie de Somme. Au rond point, tourner première à droite sur D3 direction Cap Hornu, puis tourner à gauche toujours direction Cap Hornu. Descendre jusqu’à atteindre le parking au bord de la Baie. Longer à pied sur 100 mètres sur la droite puis prendre le sentier à droite qui monte jusqu’à la Chapelle des Marins.

A proximité :

  • Village pittoresque de Saint-Valery-sur-Somme
  • La maison de la Baie de Somme
  • Pointe du Hourdel
  • Château ruiné à Poutrincourt

Sur la carte :

Statistiques :

  • 1 660 852
  • 696 852
  • 741
  • 626
  • 14 juillet 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

4 Comments

  1. Thibault
    8 novembre 2023
    Reply

    Originale la façon dont elle a été construite, on perçoit bien les silex sur vos photos

  2. Samira
    4 janvier 2024
    Reply

    C’est une très belle chapelle et l’alternance des pierres noires et blanches ajoute à son charme. de plus, la vue sur la mer sur le chemin pour s’y rendre est un plus.

  3. Manon
    4 avril 2024
    Reply

    Les paysages sont à couper le souffle

  4. Elise
    28 avril 2024
    Reply

    J’ai adoré me promener dans les rues de la ville et découvrir ce lieu emblématique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.