Le Grand Aquarium de Saint-Malo (35)

Le Grand Aquarium de Saint-Malo est un haut lieu touristique situé à Saint-Malo, en France. Il a ouvert ses portes en 1996 et propose une grande variété d’espèces marines provenant de différentes régions du monde.

L’aquarium possède plusieurs attractions populaires, notamment un tunnel sous-marin où les visiteurs peuvent admirer un bassin à 360 degrés rempli de requins, de raies et d’autres créatures marines, ainsi qu’un bassin tactile à l’extérieur où les visiteurs peuvent toucher des étoiles de mer, des crustacés et bien d’autres espèces inoffensifs.

Le Grand Aquarium de Saint-Malo est particulièrement connu pour sa grande collection de requins, qui comprend plusieurs espèces, dont le requin-taureau A ce propos, le requin-taureau est une espèce de requin qui vit dans les eaux tropicales et tempérées de toutes les mers du monde. Il est relativement grand, pouvant atteindre une longueur de 3,5 mètres et peser jusqu’à 230 kg. Il a une apparence distinctive avec une forme de corps trapue et une tête large et carrée. Sa couleur varie du gris clair au brun foncé, avec une peau rugueuse et couverte de petites écailles. Le requin-taureau est considéré comme un prédateur agressif et peut être dangereux pour les humains. Il est connu pour être territorial et défendre vigoureusement son territoire, en particulier dans les estuaires et les zones côtières peu profondes. Les attaques de requins-taureaux sur les humains sont relativement rares, mais peuvent être mortelles. Le requin-taureau est un prédateur opportun, se nourrissant de poissons, de crustacés, de calmars, de tortues de mer, de dauphins et même d’autres requins. Il est également capable de migrer sur de longues distances et peut parcourir des milliers de kilomètres en quête de nourriture ou de conditions environnementales plus favorables. Bien que le requin-taureau soit souvent capturé par les pêcheurs commerciaux pour sa viande, son foie riche en huile et ses ailerons, il est également considéré comme une espèce vulnérable en raison de la surpêche et de la destruction de son habitat naturel.

On peut également observer des axolotl : L’axolotl (Ambystoma mexicanum) est une espèce de salamandre aquatique endémique du lac de Texcoco et de quelques canaux voisins dans la vallée de Mexico. L’axolotl est connu pour sa capacité unique à régénérer ses membres, sa colonne vertébrale, son cerveau et d’autres organes, ce qui en fait un sujet d’étude important en recherche biomédicale. L’axolotl possède une apparence distinctive avec des branchies externes et des membres palmés, ce qui lui permet de nager efficacement. Il est principalement carnivore et se nourrit d’insectes, de vers et de petits poissons. L’axolotl est également utilisé comme animal de compagnie dans certains pays. Malheureusement, l’axolotl est une espèce en danger critique d’extinction en raison de la dégradation de son habitat naturel et de la pollution de l’eau dans la vallée de Mexico. Des efforts sont en cours pour protéger et restaurer la population d’axolotls, notamment par le biais de programmes d’élevage en captivité et de la création de zones protégées dans leur habitat naturel.

Dans l’espace aquarium à 360 degrés, on admire des tortues caouanne, c’est une espèce de tortue de mer présente dans les eaux tropicales et tempérées de l’Atlantique, de l’Indien et du Pacifique. Elle est l’une des plus grandes tortues marines avec une longueur de carapace pouvant atteindre 1,2 mètre et un poids pouvant aller jusqu’à 160 kg. La tortue caouanne est omnivore et se nourrit principalement de méduses, d’éponges, de crustacés, de mollusques et de poissons. Elle est également connue pour migrer sur de longues distances, pouvant parcourir jusqu’à 10 000 km entre les zones de ponte et les zones de nourriture. Malheureusement, la population de tortues caouanne est en déclin en raison de la perte et de la dégradation de l’habitat côtier, de la pollution, de la surpêche et de la prédation par des animaux introduits dans leur habitat naturel. La tortue caouanne est classée comme une espèce en danger critique d’extinction par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Des efforts de conservation, tels que la protection des plages de nidification et la réduction des captures accidentelles dans les filets de pêche, sont en cours pour protéger cette espèce.

On ne pourra jamais vous présenter les 600 différentes espèces, alors le mieux, c’est d’y aller ! Bonne visite !!

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Adresse : Rue du Général Patton, 35400 Saint-Malo

A proximité :

  • Tour Solidor à Saint-Malo
  • Musée de la Cité d’Aleth
  • Tombeau de Chateaubriand / Le Grand Bé
  • Manoir de Limoëlou appartenant à Jacques Cartier

Sur la carte :

Statistiques :

  • 1 663 716
  • 698 614
  • 742
  • 631
  • 20 juillet 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

2 Comments

  1. Desmond
    20 janvier 2024
    Reply

    Une plongée aquatique et aquariophile inoubliable. Des animaux marins en pleine santé, des bassins propres et bien entretenus, des expériences immersives. Un personnel accueillant et une propreté irréprochable. Trois heures riches en découvertes et en émotions. Je recommande.

  2. Lilie
    26 avril 2024
    Reply

    Chaque visite est une nouvelle aventure, une plongée dans les profondeurs marines sans même se mouiller. Un must-see pour tous les amoureux de la nature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.