Menhir de la Haute Borne – Fontaines-sur-Marne (52)

Fontaines-sur-Marne est une petite commune de moins de 150 habitants en Haute-Marne, située à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Saint-Dizier. Pourtant, durant l’époque romaine, il s’agissait d’une grande agglomération. Plusieurs fouilles archéologiques, notamment au lieu-dit le “Châtelet”, ont prouvé l’existence de cette ville immense. Elles ont permis également de mettre au jour un aqueduc de l’époque gallo-romaine.

À environ 1,8 kilomètre du Châtelet et à 1,2 kilomètre au nord-est de la commune, en bordure d’un champ, on peut voir le menhir de la Haute-Borne :

Voici sa légende : Au cœur des terres lointaines de Lorraine, une légende se murmure depuis des générations. Elle raconte l’histoire d’une fée mystérieuse qui traversait les vastes contrées pour rejoindre les moulins enchantés de Rachecourt. Durant son périple, sa concentration fut interrompue par un sortilège malveillant qui lui fit perdre son précieux fuseau. Dès lors, le fuseau se transforma en un imposant menhir qui se dressa fièrement dans les plaines. On dit que la fée, emplie de chagrin, enveloppa le menhir d’un voile d’énigmes, afin de rappeler aux âmes curieuses l’histoire de son douloureux égarement. Depuis, les voyageurs intrépides se rendent à ce menhir légendaire en quête des réponses enfouies dans ses mystères millénaires.

Dès notre arrivée sur les lieux, j’ai été immédiatement impressionné par la taille imposante du menhir en pierre calcaire. Mesurant 6,56 mètres de hauteur, il se dresse fièrement, témoignant de son passé ancestral. Sa largeur varie de 2,24 mètres à la base jusqu’à 1,50 mètre au sommet, et son épaisseur fluctue entre 0,45 mètre et 0,60 mètre. Il serait enfui, à seulement 1 mètre de profondeur.

Remontant à environ 4 000 ans, ce menhir était originellement plus imposant, atteignant près de 7 mètres de hauteur. Malheureusement, lors des fouilles menées à sa base au XVIIIe siècle, l’édifice se brisa en deux morceaux. Fort heureusement, il fut restauré pour retrouver une partie de sa splendeur passée.

Situé en bordure de l’ancienne voie romaine, le Menhir de la Haute Borne a probablement été aperçu par de nombreux voyageurs romains au cours de leurs pérégrinations à travers la région. Cette position privilégiée ajoute une dimension fascinante à son histoire, nous transportant dans une époque révolue où ce menhir occupait une place significative dans le paysage.

Une particularité intrigante de ce menhir est la présence d’une inscription latine gravée à une hauteur de 3,41 mètres. Les experts ont déchiffré les mots « VIROMARUS ISTATILIF », et selon Noël Spéranze et Louis Lepage, le « F » final serait l’abréviation de Filius, signifiant ainsi « Viromarus fils d’Istatili ». Cette inscription ajoute une aura de mystère à cet ancien monument plusieurs fois millénaire..

Le Menhir de la Haute Borne a traversé les époques en surmontant de multiples défis. Que ce soit les dommages causés par les forces de la nature, telle qu’une tempête ou l’intervention malheureuse d’un “archéologue” maladroit en 1782 ou les ravages de la foudre en 1986, ce monument emblématique a su résister et renaître à chaque occasion grâce à des efforts de restauration comme en 1845.

En 1883, en reconnaissance de son importance historique, le Menhir de la Haute Borne fut classé Monument Historique. Cela garantit sa préservation et permet aux générations futures d’apprécier ce témoin unique de notre héritage.

Source : Revue de la numismatique belge - Volume 2 - Page 343 › 1870

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Saint-Dizier, prendre la N67 en direction de Eurville-Bienville. A Bienville, suivre la D8, traverser Bayard, puis dirigez-vous sur Fontaines-sur-Marne. Surveillez la gauche parce qu’une petite route mène au menhir et un panneau l’indique. Il n’y a pas de parking mais on peut se garer le long de la route, et continuer à pied.

A proximité :

  • Le site archéologique du Châtelet
  • La grotte secrète du Châtelet
  • Aqueduc Romain de Fontaines-sur-Marne

Sur la carte :

Statistiques :

  • 1 635 722
  • 683 519
  • 732
  • 592
  • 23 mai 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.