Menhir de Fohet, la Pierre Longue – Aydat (63)

Le Menhir de Fohet, également appelé la “Pierre Longue”, est un monument mégalithique situé à Aydat, en France. Aydat est une commune dans le département du Puy-de-Dôme, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La Pierre Longue est un menhir en diorite. La diorite est une roche magmatique intrusive à texture grenue, composée principalement de plagioclase et de feldspath potassique, ainsi que d’amphibole ou de pyroxène. Sa couleur varie du gris foncé au noir, et elle est souvent utilisée dans la sculpture et la construction en raison de sa résistance et de son apparence distincte.

Ce menhir mesure environ 4,75 mètres de haut et pèse plusieurs tonnes. Il s’agit d’une pierre dressée verticalement dans le sol, typique des monuments mégalithiques de l’ère préhistorique. C’est l’un des rares menhirs encore visibles dans la région d’Auvergne.

Il fut un temps où le grand menhir, tel un géant fatigué, gisait humblement sur la terre. C’est au début du XXe siècle que le docteur Gaston Charvilhat, membre éclairé de la Société Préhistorique Française, s’approcha de cette relique ancestrale pour percer ses secrets.

Au village de Fohet, là où les vents murmuraient entre les arbres et les étoiles dansaient la nuit, pointait l’absence d’un lieu sacré pour les défunts. Alors, lorsqu’un voyage funèbre traversait les contrées vers Saint-Julien-sur-Aydat, il se trouvait un moment suspendu, à mi-chemin de son voyage éternel. Le cortège s’arrêtait près du menhir, où le cercueil se reposait délicatement sur la pierre millénaire, tandis que les paroles sacrées du curé s’élevaient vers les cieux. Ainsi, le menhir devint le doux sanctuaire des âmes en transit, un lien entre les vivants et les ancêtres vénérés.

Vous l’aurez donc compris, pendant de nombreuses lunes, le menhir demeura allongé sur la terre, une sentinelle silencieuse et oubliée du passé. Cependant, lors d’une nuit d’hiver, le destin prit un tournant étonnant. C’était le 31 décembre 1991, lorsque les horloges s’apprêtaient à marquer le douzième coup de minuit, que des âmes intrépides, guidées par les étoiles et inspirées par les secrets de l’occultisme et de la géobiologie, se rassemblèrent autour de la majestueuse pierre.

Dans l’obscurité envoûtante, le menhir se dressa soudain, comme animé par des forces mystérieuses. Les mains humaines, emplies de dévotion ésotérique, poussèrent avec détermination contre la gravité, ramenant le géant de pierre à la verticale après des siècles de sommeil horizontal. La lueur des bougies dansant dans la nuit ajoutait une aura mystique à ce rituel étonnant.

C’est ainsi qu’à l’heure magique où le passé et le futur se mêlent, le menhir reprit sa position fière et solennelle, observateur silencieux des cycles de la vie et gardien des secrets de l’au-delà. Depuis ce moment, le menhir se dresse, un symbole vivant des aspirations humaines à comprendre les mystères qui nous entourent, tandis que les étoiles clignotent en signe d’approbation dans le ciel nocturne.

(Petite anecdote : lors de notre visite, nous avons eu la chance de croiser par hasard un couple faisant partie de l’équipe de 1991 qui avait redressé le mégalithe.).

Le Menhir de Fohet est un vestige intéressant du passé préhistorique de la région et attire l’attention des visiteurs intéressés par l’archéologie et l’histoire ancienne. Comme de nombreux autres menhirs, il suscite également des interprétations et des légendes locales liées à son origine et à sa signification.

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Aydat, prendre la route des Templiers comme pour aller à Fohet. Passer Phialeix et continuer sur cette même route des Templiers. A mi-chemin, entre Phialeix et Fohet, il y a un croisement, au niveau de se croisement regarder sur la droite dans le champs, c’est là que l’on trouve le menhir.

A proximité :

  • Rocher de la Femme au Lac d’Aydat
  • Allée couverte de la grotte à Cournols
  • Maison des Parcs des Volcans à Aydat

Sur la carte :

Statistiques :

  • 1 636 260
  • 683 825
  • 732
  • 592
  • 23 mai 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.