Sentier de découverte des Igues – Compolibat (12)

Le sentier des Igues de Compolibat, un trésor géologique niché dans le sud de la France, s’offre aux curieux aventuriers désireux de s’immerger dans la beauté de la nature. Pour accéder à ce lieu unique, il suffit de se rendre au centre de Compolibat, où le GR62B vous attend à seulement 1,2 kilomètre de là. Ce petit détour ne vous prendra que quelques centaines de mètres.

Ce site remarquable se compose de quatre parties principales, chacune offrant une expérience différente :

  1. Belvédère sur les Igues: Tout d’abord, un belvédère facilement accessible permet d’admirer les Igues de près, offrant une vue panoramique sur ces formations géologiques étonnantes.
  2. Accès au pied des principales formations: Pour ceux qui souhaitent s’approcher au plus près, une variante de 200 mètres en cul-de-sac permet d’explorer les environs des formations géologiques.
  3. Le fond du val: Vous pouvez également descendre au fond du val, où l’atmosphère est calme et sereine, offrant un contraste paisible avec les falaises imposantes.
  4. La remontée ouest: Enfin, pour revenir sur vos pas, vous emprunterez la remontée ouest, vous offrant une nouvelle perspective sur les Igues.

La longueur totale de ce parcours de découverte est de 2300 mètres, ce qui en fait une excursion relativement courte. L’ombre abondante crée un environnement très agréable pendant les mois d’été. Cependant, il est essentiel de noter qu’il y a un dénivelé cumulé de 120 mètres, ce qui peut rendre le sentier glissant par temps humide et comporter plusieurs passages difficiles. Il est donc réservé aux randonneurs expérimentés, et il est impératif de rester sur le sentier pour éviter tout risque de chute. Les bénévoles ont aménagé des passages pour faciliter la traversée, mais il est crucial de les utiliser correctement pour éviter tout accident.

Les Igues de Compolibat sont une curiosité géologique rare en France. Ces formations spectaculaires ont été façonnées par le ruissellement de l’eau sur des pentes composées de roches tendres, notamment des argiles rouges à graviers et des grès argileux. Le résultat est un ravin d’environ cinquante mètres de large, trente mètres de profondeur et environ 500 mètres de long. Les parois rouges, sculptées par l’eau au fil des siècles, forment des piliers et des colonnes d’une beauté saisissante.

La formation des Igues :

Les “igues” sont des formations géologiques particulières qui se caractérisent généralement par des ravins, des crevasses ou des dépressions marécageuses. Ces structures peuvent être formées par le ruissellement de l’eau sur des pentes composées de roches tendres, telles que l’argile, le grès argileux ou d’autres types de sédiments meubles.

Le terme “igues” provient de l’occitan, où il désigne un bas-fond marécageux ou un ravin plus ou moins fangeux. Ces formations géologiques sont souvent le résultat de l’érosion causée par l’eau au fil du temps, créant des caractéristiques géomorphologiques uniques dans le paysage. Les Igues peuvent prendre différentes formes, notamment des piliers, des colonnes ou des parois sculptées par l’eau, ce qui les rend souvent spectaculaires et fascinantes pour les géologues, les archéologues et les amateurs de nature.

Il est important de noter qu’une durée de vie de seulement 70 ans pour les igues est une estimation très spécifique et limitée à certaines situations locales. Dans la plupart des cas, la durée de vie des igues varie considérablement en fonction des facteurs géologiques, climatiques et environnementaux. Certaines igues peuvent persister pendant des milliers d’années, tandis que d’autres peuvent disparaître plus rapidement.

Selon les études de la géologue Régine Simon-Coinçon, ces formations géologiques sont comme un livre ouvert sur l’histoire du bassin local, un caprice de la nature à contempler et à comprendre. En visitant les Igues de Compolibat, vous vous retrouverez dans un lieu où le temps semble suspendu, offrant une expérience unique au cœur de la géologie française.

Le sentier de découverte des Igues, le retour vers Compolibat par la variante GR, et le GR62B forment un réseau de sentiers qui permet aux amoureux de la nature et de la géologie de s’aventurer à travers ce trésor naturel préservé. Que vous soyez un passionné d’histoire géologique ou simplement en quête d’une aventure en plein air, les Igues de Compolibat ne manqueront pas de vous émerveiller.

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Rieupeyroux, prendre la D911 en direction de Villefranche-de-Rouergue. Dans un virage, un croisement, prendre à droite sur la D26 jusqu’à Compolibat. Au village, un parking visiteurs a spécialement été aménagé.

A proximité :

  • Pont du Cambon à Compolibat
  • Pont du Cayla à Le-Bas-Ségala
  • Village de Mirabel
  • Village pittoresque de Belcastel

Sur la carte :

Statistiques :

  • 1 663 684
  • 698 590
  • 742
  • 631
  • 20 juillet 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Un commentaire

  1. Sophie la randonneuse
    5 octobre 2023
    Reply

    Merci pour l’idée de balade avec les marmots !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.