Le Bonnet de Napoléon & La Pierre Croule – Dettey (71)

Dettey, joyau méconnu du Morvan, renferme une perle rare : un paysage imprégné d’histoire et de légendes ancestrales. Situé au Balcon du Morvan, ce village dévoile des trésors naturels et culturels uniques, tels que l’église romane datant de la fin du XIe siècle, qui abrite des statues anciennes. Pourtant, au cœur de ce décor se dressent deux colosses granitiques énigmatiques : le “Profil de Napoléon” ou “Bonnet du Diable” et la mystérieuse “Pierre qui Croule”.

À 300/400 mètres du village, dans une forêt envoûtante, ces deux géants de pierre captivent les visiteurs, offrant un spectacle d’une rare beauté. Le “Profil de Napoléon” et la “Pierre qui Croule”, moins connue que sa cousine d’Uchon, constituent des arrêts incontournables pour quiconque désire explorer les mystères de Dettey.

Légendes et réalité se confondent autour de ces masses granitiques. Le “Profil de Napoléon”, également connu sous le nom de “Bonnet du Diable”, tire son origine d’une vieille histoire où le diable, dépossédé de son couvre-chef, aurait laissé sa marque en fuyant vers le Haut Morvan. Cette roche énigmatique, évoquant la silhouette de l’Empereur à certains angles, intrigue par ses rainures profondes, rappelant les griffes gigantesques de l’entité maléfique.

À proximité se trouve la “Pierre qui Croule”, un énorme bloc de 46 tonnes mesurant 14 mètres de long, 3,50 mètres de large et d’une hauteur de 89 centimètres. Autrefois réputée pour sa faculté à être mise en mouvement par une simple pression, elle était utilisée comme un oracle, jugeant autrefois la fidélité conjugale. L’histoire raconte que les maris jaloux amenaient leurs épouses pour tester leur fidélité, mais les tentatives de déplacement de la pierre, menées par des jeunes audacieux en 1869, ont mis fin à cet étrange rituel.

Ces deux sites remarquables ne sont que la partie émergée de l’iceberg des curiosités granitiques de Dettey.

Les légendes environnant ces formations rocheuses sont aussi captivantes que variées. L’histoire du diable constructeur de pont à Toulon-sur-Arroux, où le diable aurait laissé tomber la pierre, offre une explication à la marque distinctive des griffes sur le “Bonnet du Diable”. Ces récits, bien que présents dans diverses régions de France, alimentent le mystère et le charme de cet endroit unique.

De la pierre taillée par les griffes du diable au panorama impressionnant qui s’offre du haut de la butte en face du restaurant “Le Relais de Dettey”, l’histoire et la nature s’entremêlent pour offrir aux visiteurs un spectacle fascinant. Le circuit qui serpente à travers les bois et les étangs révèle un paysage d’une rare beauté, offrant une plongée dans l’histoire et la légende de cette région du Morvan.

Bonne randonnée !

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Se garer au cimetière de Dettey, puis prendre la direction de la sortie du village. Dans le grand virage, s’engager sur le sentier qui part à droite. Marcher 300 mètres pour atteindre le Bonnet de Napoléon, puis 100 mètres de plus pour voir la Pierre Croule.

A proximité :

Sur la carte :

Statistiques :

  • 1 645 961
  • 688 832
  • 736
  • 614
  • 14 juin 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

2 Comments

  1. Justine
    5 novembre 2023
    Reply

    Dommage que de jeunes gens aient déplacés la pierre, cela aurait été un plaisir de tenter de la faire bouger. C’est une fois de plus un très bel article. Merci à vous

  2. Emilie
    14 novembre 2023
    Reply

    Maintenant, c’est devenu un peu une histoire de “c’était mieux avant”, car plus personne ne peut la déplacer. Les anciens du coin aiment bien raconter des histoires là-dessus…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.