Sentier du marais – Andryes (89)

Au cœur du sud de l’Auxerrois, aux confins du département de l’Yonne, le sentier de 3,8 kilomètres à travers le marais d’Andryes promet une aventure riche en découvertes. Débutant par l’étang de Cornoy, une étendue paisible offrant une vue panoramique, les marcheurs traversent l’ancien pont de la voie ferrée Triguères-Clamecy, témoin historique de l’ère ferroviaire. Le sentier de naturalité, sur ponton, plonge ensuite les visiteurs dans une végétation dense, offrant une expérience immersive. Le ru des Burgondes évoque l’histoire du millénaire, ajoutant une dimension temporelle à la balade. Le pittoresque pont des Buffières et l’ancienne maison de garde-barrière sont des étapes qui ponctuent le parcours, rappelant le charme du passé. Chaque pas le long de ces 3,8 kilomètres révèle une nature préservée et un patrimoine riche, créant une expérience inoubliable pour les amateurs de marche et d’exploration.

La découverte du marais ne se fait pas en un seul regard. Il faut avancer, s’enfoncer davantage pour enfin apercevoir les eaux calmes du marais. Un guide du visiteur, disponible à l’entrée, éclaire sur le patrimoine rural lié à cette zone naturelle de l’Yonne, parsemant le parcours de citations de penseurs illustres, interrogeant subtilement sur la nécessité de préserver notre environnement.

Autrefois, le ruisseau d’Andryes, aussi appelé Druyes, était le royaume du brochet et de l’écrevisse. Le brochet, en abondance jusqu’au milieu du XXe siècle, était si présent que trois viviers accueillaient un marchand de poissons. Son mode de reproduction unique, avec la sortie du lit de la rivière lors de la fraie, était un spectacle à part entière au printemps. Cependant, dans les années soixante, les mesures d’assèchement ont raréfié le brochet. La balade, après quelques centaines de mètres, dévoile un paysage différent, s’ouvrant sur des champs de maïs et des terres vallonnées caractéristiques du sud de l’Yonne.

La Druyes, aujourd’hui, abrite des espèces telles que le Chabot et le Cincle plongeur, témoins d’une restauration réussie de l’habitat. Des années soixante à nos jours, la zone du marais a connu une transformation remarquable. Des aménagements hydrauliques ont redonné vie à la Druyes, et la diversité d’habitats a été rétablie, accueillant une flore et une faune variées.

Situé dans le bassin de la Druyes, entre les communes de Druyes-les-Belles-Fontaines et d’Andryes, ce site unique témoigne de l’engagement en faveur de la préservation de la nature. Jadis dégradée, la région a retrouvé son attrait grâce à des mesures de conservation judicieuses. Un sentier de 3,8 kilomètres, d’environ une heure, guide les visiteurs à travers sous-bois, champs, prairies humides, et le long de l’Andryes.

La chasse étant interdite et la pêche autorisée uniquement sur l’étang de Cornoy, le parcours reste un sanctuaire préservé de l’impact humain. L’absence de traces humaines renforce cette sensation d’isolement, jusqu’à atteindre un petit cabanon en bois, marquant une nouvelle étape dans la découverte du marais. Au détour d’un virage, une prairie humide habitée par quelques vaches invite à prolonger cette escapade naturelle.

Localisé à la sortie d’Andryes en direction de Ferrières sur la D39, le sentier est jalonné de panneaux numérotés. Ces derniers, ornés de citations allant de Marc Aurèle à Lavoisier, soulignent l’importance de la préservation environnementale. Le marais, ouvert toute l’année, offre une exploration libre et modulable, de 1,5 à 3,8 kilomètres. Un parking facilite l’accès à cette parenthèse naturelle, où la Druyes, affluent de l’Yonne, murmure son histoire.

Sources : Panneaux sur place, guide visiteur, Puisaye Tourisme, Chartreuse de Basseville, Mairie d'Andryes.

Depuis le centre d’Andryes, prendre la Départementale 39 en direction de Ferrières. A environ 1,5 kilomètres, tourner à droite jusqu’au grand parking qui longe l’étang. Le sentier commence ici.

  • Château de Druyes-les-Belles-Fontaines
  • La grotte Saint-Romaine à Druyes-les-Belles-Fontaines
  • Grotte de l’Ermite à Surgy
  • La Fontaine Saint-Pélerin de Bouhy

Statistiques :

  • 1 589 700
  • 658 688
  • 708
  • 415
  • 28 février 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Un commentaire

  1. Jessica
    2 décembre 2023
    Reply

    Merci pour cet article intéressant. Je n’habite pas très loin et je pense que c’est une très bonne idée de balade à faire en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.