Le creux de la Frasnée – La Frasnée (39)

Ruines du Moulin Chapuis

Au cœur de la forêt, où les arbres murmurent les secrets du temps passé, se dressent les ruines du moulin Chapuis. Témoin d’une époque révolue, il murmure encore l’histoire d’une vie jadis vibrante.

Depuis le Moyen-Âge, le Moulin Chapuis faisait partie d’une série de moulins qui jalonnaient le cours du Drouvenant et de ses affluents, tous alimentant la rivière d’Ain. Le site, connu sous le nom de Jardin du Moulin, abritait un moulin à roue à aube produisant de la farine et une scierie. Ces deux structures étaient alimentées par plusieurs petits canaux qui canalisaient la force motrice du Drouvenant. Le site comprenait également quelques maisons d’habitation.

Cependant, le Moulin Chapuis a cessé son activité dans les années 1850. Avec le temps, il a été oublié et recouvert par la végétation. En 2014, la commune de La Frasnée a pris la décision d’acquérir le moulin et de le restaurer pour mettre en valeur ce patrimoine historique.

Aujourd’hui, le moulin Chapuis n’est plus un lieu de production, mais un lieu de mémoire. Il se dresse comme un phare dans la forêt, rappelant aux promeneurs la force du temps et la beauté des choses oubliées. Son chant, bien que discret, résonne encore dans les cœurs de ceux qui savent l’écouter.

En 1810, un jeune berger, à la recherche d’aiglons, s’y aventura. Sa découverte glaça le sang dans ses veines : un squelette de grande taille gisait à côté d’une épée espagnole du XVIe siècle.

L’imagination s’emballa. Les savants de l’époque, fascinés par l’histoire du capitaine Lacuzon, héros de la Comté disparu mystérieusement après la perte de sa cause, émirent l’hypothèse que ce squelette était le sien.

Comment ce guerrier légendaire aurait-il pu trouver refuge dans cet endroit inaccessible ? Quelles circonstances dramatiques ont entouré sa mort ? Autant de questions qui, à ce jour, n’ont jamais trouvé de réponse.

L’épée, confiée au musée départemental par M. Le Mire, fut identifiée par M. de San Sarlos comme provenant des fabriques de Cordoue. Un indice supplémentaire qui alimenta le mystère.

Cependant, des recherches ultérieures ont révélé que Lacuzon était en réalité mort à Milan. Son corps ne pouvait donc pas se trouver dans la Grotte de La Frasnée.

Depuis, l’énigme demeure. La grotte, désormais connue sous le nom de Grotte de Lacuzon, conserve le souvenir de ce héros oublié et continue d’intriguer les visiteurs qui s’aventurent sur ses traces.

Malheureusement, lors de notre visite en plein été, la cascade est à sec.

Ce site naturel protégé offre aux visiteurs un paysage spectaculaire et une biodiversité riche et variée.

Formée il y a 20 000 ans par l’érosion d’une mer tropicale, la reculée se présente comme une vallée en forme de cirque. La falaise calcaire, vestige de cette époque révolue, se dresse majestueusement, surplombant un tapis de verdure.

Le silence règne en maître dans ce lieu paisible. Seuls les chants des oiseaux et le clapotis du torrent qui traverse la vallée troublent la quiétude ambiante. La Reculée de La Frasnée est un véritable havre de paix où l’on peut se ressourcer et communier avec la nature.

La faune et la flore de la reculée sont exceptionnelles. On y trouve notamment des faucons pèlerins qui nichent dans les falaises, ainsi que de nombreuses espèces de plantes rares et protégées.

La Reculée de La Frasnée est un lieu magique qui ne manquera pas de vous séduire par sa beauté et sa sérénité.

Parking : Un parking gratuit est situé à l’entrée du village de La Frasnée.

Randonnées : plusieurs sentiers de randonnée permettent de découvrir la reculée et la cascade.

Restauration : Un restaurant est situé dans le village de La Frasnée.

Sources : Panneaux sur site, Wikipédia, J.E. Jouhan, "Le Jura pittoresque", 1853, D. Monnier, "Statistique du département du Jura", 1840.

Depuis Clairvaux-les-Lacs, prendre la D28 puis la D144 jusqu’à la Frasnée.

Statistiques :

  • 1 616 622
  • 672 940
  • 726
  • 529
  • 20 avril 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

2 Comments

  1. Floriant
    19 février 2024
    Reply

    C’est un lieu très agréable et très reposant ou j’aime beaucoup aller quand il fait beau.

  2. Théo Lefèvre
    10 mars 2024
    Reply

    Charmant coin dmg que ca manquait d’eau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.