Village pittoresque – Noyers-sur-Serein (89)

La commune de Noyers, située dans le département de l’Yonne en Bourgogne-Franche-Comté, est un village médiéval classé parmi les “Plus Beaux Villages de France“. Elle est située dans la vallée du Serein, entre Auxerre et Avallon.

Noyers est réputée pour son riche patrimoine architectural, avec notamment ses remparts, ses portes fortifiées, ses ruelles anciennes, ses maisons à colombages et ses hôtels particuliers. Parmi les monuments les plus remarquables de la commune, on peut citer l’église Saint-Pierre Saint-Genou, et le château des Sires de Noyers.

Le cadran solaire datant de 1715, situé sur la façade de l’ancien collège. Fondé en 1633 par les pères de la doctrine chrétienne, cet édifice abrite aujourd’hui les écoles primaires et maternelles ainsi que le musée de Noyers, témoignant ainsi de l’importance de l’éducation et de la culture dans cette communauté.

Le cadran solaire, d’une précision impressionnante, attire l’attention des visiteurs avec sa devise latine gravée : “Quis melior vitae monitor rerumque Magister Cum doceat rapido quo fugit hora pede itque redit que viam constans quam suspicis umbra Umbra fugax hommines non reditura susmus“. Cette phrase, empreinte de sagesse, peut être traduite ainsi : “Quel meilleur guide de notre vie qui nous enseigne mieux les choses d’ici bas que l’heure par le seul pas rapide dont elle s’enfuit. Tu n’en as qu’une à craindre : Elle va et vient accompagne ta route, l’ombre que tu redoutes Nous ne sommes nous autres hommes, qu’une ombre fugace qui ne reviendra pas.”

Cette devise est un rappel poignant de la fugacité de la vie et de l’importance de profiter de chaque instant. Le cadran solaire de Noyers est donc bien plus qu’un simple instrument de mesure du temps, c’est un véritable symbole philosophique qui invite à la réflexion et à la contemplation. Il témoigne également de l’ingéniosité et de la sagesse des hommes qui l’ont conçu et réalisé, et constitue un héritage précieux pour les générations futures.

Au lieu-dit Milosiotte, à proximité de la charmante commune de Noyers, se trouve un site archéologique remontant à l’âge du bronze final III. À l’époque gauloise, le village était situé aux confins des territoires des Lingons, des Aulerques Brannovices et des Éduens. Après la conquête romaine, des photographies aériennes ont révélé la présence de Romains sur le site, témoignant ainsi de l’ancienneté et de la richesse de l’histoire de Noyers. Noyers était connue au XIème siècle sous le nom de “Nucerio“, dérivé du latin “Nux-Nuces” signifiant “noix”.

La cité est traversée du nord au sud par un axe de communication principal reliant les deux portes du bourg, la Porte de Tonnerre et la Porte d’Avallon. Cette situation géographique avantageuse a fait de Noyers un lieu commercial très important à l’époque.

Les tous premiers seigneurs de Noyers, les Seigneurs Miles de Noyers, ont laissé leur empreinte sur la ville en érigeant sur la colline Saint-Georges un imposant château surplombant le village, dont il ne reste aujourd’hui que quelques ruines. Sur les 23 tours datant du XIIIème siècle qui entouraient le bourg, reliées entre elles par une enceinte imposante, 19 sont toujours debout, témoignant de la richesse architecturale de la ville.

Les visiteurs peuvent également admirer les hôtels aristocratiques, les demeures bourgeoises aux façades à pans de bois, les maisons de vignerons, les anciennes chapelles, les couvents, les places à arcades et les tours de défense qui ont traversé les épreuves du temps pour notre plus grand plaisir aujourd’hui. Noyers est ainsi un véritable joyau architectural et historique, offrant aux visiteurs un voyage dans le temps à travers les siècles.

Place de l’hôtel de ville

La Porte Peinte, également connue sous le nom de Porte d’Avallon, est un édifice emblématique de la charmante commune de Noyers. Datant du XIIIème siècle, cette porte haute de 18 mètres est ornée d’un arc en plein cintre et a été reconstruite au XVème siècle. La façade de la porte qui donne sur la ville arborait autrefois des blasons peints aux armes seigneuriales, ce qui lui a valu son nom de Porte Peinte. Au premier étage, une petite pièce était réservée aux guetteurs, accessible par un escalier situé de chaque côté de la porte. Cette pièce permettait d’accéder au chemin de ronde sur les courtines, offrant ainsi une vue imprenable sur les alentours.

La Porte de Tonnerre, édifiée au XIIIème siècle, est l’une des portes les plus emblématiques de la cité médiévale de Noyers. Cette porte imposante est ornée d’une statue de la Vierge à l’Enfant datant du XVIème siècle, qui a été choisie comme sainte patronne des vignerons locaux. Chaque année, le 15 août, les vignerons venaient accrocher une grappe de raisin vert, appelée le vérot, à la statue de la Vierge, et venaient la prier pour qu’elle protège leurs vignes des intempéries. Cette tradition témoigne de l’importance de la viticulture dans la région, ainsi que de la dévotion des habitants envers leur sainte patronne.

La Maison de la Toison d’Or, située dans la Rue Franche, est un joyau architectural datant du XVème siècle. Cette demeure aristocratique se distingue par son décor en forme de croix, sur lequel figure un personnage barbu à mi-corps et une tête d’ovin surmontant une chute de fruits. Cette représentation évoque la légende de Jason et de la Toison d’Or, témoignant ainsi de l’influence de la mythologie grecque sur l’art médiéval. Cette maison a connu une histoire mouvementée, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale. Des officiers nazis y ont séjourné et ont laissé des peintures hostiles à leur hiérarchie sur les murs. Ces peintures, qui constituent un témoignage rare de la résistance à l’occupation allemande, ont été préservées et sont aujourd’hui visibles lors de visites guidées.

La Place de l’Hôtel de Ville est un lieu emblématique de la cité médiévale de Noyers. Au début du XIVème siècle, un édifice important se dressait déjà sur cette place, là où se trouve aujourd’hui l’Hôtel de Ville. Bien que de nombreux bâtiments aient disparu au fil des siècles en raison d’incendies successifs, il reste encore une cave datant de cette époque sous l’Hôtel de Ville actuel.

La Place de l’Hôtel de Ville est bordée de maisons caractéristiques de l’architecture médiévale, telles que la Maison Jaune avec ses poutres et corbeaux de bois sculptés, ainsi que des maisons à arcades datant du XVème siècle. Ces bâtiments témoignent de l’histoire et de la richesse architecturale de la ville, ainsi que de l’importance de la place dans la vie économique et sociale de Noyers.

Aujourd’hui, la Place de l’Hôtel de Ville est un lieu animé et convivial, où se tiennent régulièrement des marchés et des événements culturels. Elle constitue un élément incontournable du patrimoine historique de Noyers, et continue d’impressionner les visiteurs par son charme et son caractère authentique.

En somme, Noyers est une destination incontournable pour tous ceux qui souhaitent découvrir le charme et l’authenticité d’un village médiéval préservé, tout en profitant des plaisirs de la gastronomie et de la nature environnante. Nous vous invitons chaleureusement à venir découvrir cette magnifique cité et à tomber sous son charme !

Sources : Office du tourisme, wikipédia

Depuis Auxerre, prendre la D956 jusqu’à Noyers. Depuis Chablis, prendre la D91. Depuis Tonnerre, la D944 puis, la D86.

  • Le vieux château de Noyers
  • Les grottes de Grimault (difficile d’accès)
  • L’ancien prieuré de Cours
  • Les Grottes de Villiers-Tournois à Massangis

Statistiques :

  • 1 637 597
  • 684 541
  • 733
  • 596
  • 28 mai 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

2 Comments

  1. Yvonne BF
    9 mai 2024
    Reply

    Le jolie village de mon enfance, cela fais du bien de le revoir avec vos belles photographies.

  2. Michel
    9 mai 2024
    Reply

    Merci pour votre article qui donne vraiment envie de visiter ce village

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.