Grotte de la Grande Baume et grotte de la Roche aux Chats – Balot (21)

Bienvenue à Balot en Côte d’Or pour un retour de 40.000 années dans le passé. Une fois garé à l’orée du bois, on débute la marche sur un sentier botanique qui mène via des escaliers directement à la grande baume.

Il ne s’agit pas d’une grotte à proprement parlé mais plutôt d’un abri sous roche. Idéalement placé, juste à côté d’une rivière qui coulait autrefois, la “Laigne”.

La Grande Baume est la plus importante cavité du site. C’est une salle creusée dans le calcaire Bathoniens (Jurassique moyen). Les premières fouilles débutent en 1834 et sont diligentées par le docteur Bourrée de Châtillon-sur-Seine (sobre lors de l’étude) accompagné du maire de Balot. Il découvre des silex et des ossements d’animaux datant de la dernière période glaciaire dont les restes de mammouth, de renne, d’ours, de loup, de hyène, de rhinocéros à narines cloisonnées etc… Dans la grotte dite de la petite Baume a été découvert un magnifique fémur humain. Le Dr Bourrée est succédé par une équipe d’experts de Dijon, et d’autres intervenants venus contribuer aux fouilles. Tous s’entendent pour affirmer que la baume était fréquenté au Paléolithique supérieur (-20.000 av. J-C) épisodiquement par des chasseurs.

Les différentes fouilles ont démontrées que la grotte a abrité l’homme de Neandertal, il y a environs 50.000/40.000 années, puis, a été réutilisé vers -20.000 et ce jusqu’à une époque plus moderne.

La grotte dite de la Roche aux Chats est situé presque en face et à 100 mètres environ à vol d’oiseau de la Grande Baume. C’est une importante grotte dont les blocs de l’entrée se sont effondrés. Des fouilles effectuées dans les années 1950 ont permis de mettre la main sur des tessons de poterie datant de l’âge du Fer mais aussi des pointes, des racloirs, des silex, un burin, une limace, un tranchet, et bien d’autres outils. La grotte aurait été fréquenté depuis le Moustérien, jusqu’à l’époque Gallo-romaine, Des bêtes féroces squattant parfois le fond de la grotte, ont suffit par dissuadé l’homme d’y rester.

A noter qu’entre les deux grottes, ont été installées des tables de pique-nique.

Bonne visite !

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis le centre du bourg de Balot, prendre la rue d’en Haut, puis, tourner à droite à la sortie du village, au niveau des croix. La route mène à un bois. Se garer sur le petit parking en début de foret, et suivre le sentier botanique qui mène également aux grottes. Pour plus de rapidité, continuer tout simplement sur la route depuis le parking.

A proximité :

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.