Alignement de Cojoux – Saint Just (35)

On connait pour la majeur partie d’entre nous les alignements de Carnac. Mais il existe en France bien d’autres alignements, certes moins importants en densité et en superficie. Nous vous présentons ici un alignement intéressant situé sur la commune de Saint-Just en Ille-et-Vilaine. Depuis le parking spécialement aménagé, on emprunte un petit sentier menant droit aux Landes de Cojoux. C’est ici que commence une zone protégée interdite aux véhicules à moteurs, et où le visiteur pédestre doit rester sur le chemin.

L’itinéraire qui nous intéresse fait trois kilomètres aller-retour. Il est jonché tout au long de curiosités mégalithiques pour ainsi dire. Chaque découverte est signalée par une inscription sur un “pupitre” en bois. La visite débute par les alignements du Moulin. Il y a en fait trois alignements de pierres dressées (A, B, C). Le site est fouillé après l’incendie de 1976 durant 3 années (1978 – 1981) par le célèbre préhistorien Charles-Tanguy Le Roux. Il trouve des silex, gobelets campaniforme, des tessons de poteries et une urne funéraire contenant les cendres d’un adulte. L’ensemble des trois alignements mesure 200 mètres de long pour 40 mètres de large. Un moulin se trouve à proximité et domine le site, d’où la provenance du nom. Le site a été fréquenté entre -4500 et -2500 Av. J-C avec une modification à l’âge du Bronze.

La visite se poursuit par l’ensemble du Tribunal. Il s’agit du reste d’un cromlech constitué de neuf blocs de quartz dessinant un arc de cercle. Six pierres ont disparues au 19ième siècle. Le nom est donné à la vue d’une ressemblance à un hémicycle faisant face à un accusé (menhir isolé).

Le Four Sarrazin : Cette sépulture ressemble à une allée couverte mais l’entrée se trouve sur le côté. A l’origine, le dolmen est entouré d’une délimitation de 22 mètres de long sur 7 mètres de large, le tout recouvert de terre et de pierres formant une butte. La chambre funéraire est délimitée de chaque côté par six orthostates et trois dalles de couverture. Sur l’une de ces dalles, on trouve des cupules creusées par la main de l’homme. Le site est daté vers la fin du Néolithique vers -2500 Av. J-C.

Le tumulus de Château-Bû : Site fouillé entre 1990 et 1992. On observe de gros blocs de quartz blanc. Elles marquent les emplacements de quelques tombes datant de l’âge du Bronze. Autrefois, au centre s’élevait une petite pyramide. Les fouilles ont révélé une surprise ! Le site date primitivement de 3500 Av. J-C. sous l’aspect d’un Dolmen avec deux cabinets latéraux. Puis, vers 1700 Av. J-C., une réutilisation est faite ! Le site est recouverts par un tumulus sur lequel des tombes individuelles ont été déposées. Cet exemple est unique car il démontre que le site a été utilisé à deux époques différentes mais avec deux utilisations différentes également.

La construction primitive a été réutilisé comme sépulture pour une personne ou un personnage important. La tradition rapporte qu’on offrait tous les ans une jeune fille en la sacrifiant. Selon d’autres sources, on tuait plutôt des bœufs, d’où le nom “Château-Bû”.

Bien d’autres endroits sont à explorer, comme par exemple les tertres de la croix Saint-Pierre, ou encore les demoiselles. Je vous laisse le soin de les découvrir ! Bonne visite !

Les alignements du Moulin sont classés au titre des Monuments Historiques en 1978.

Le site du Tribunal est inscrit au titre des Monuments Historiques en 1978.

Le Four Sarrazin est classé au titre des Monuments Historiques en 1975.

Le Château-Bû a été classé au titre des Monuments Historiques en 1975.

Sources : Panneaux sur site, Jacques Briard, Loïc Langouët, Yvan Onnée,   Gautier et Leroux, mairie de St-Just, wikipedia.

Quelques photos :

Pour s’y rendre :

Depuis Saint-Just, partir en direction de Poubreuil. Après Camas, tourner à gauche en direction du hameau “le Châtaignier”. Un parking visiteur a été spécialement aménagé. De là, un sentier bien indiqué mène directement aux alignements.

A proximité :

  • Allée couverte de Tréal – La grotte aux fées – Saint-Just
  • Les Demoiselles de Langon (alignement)
  • Le moulin de Tru
  • Musée : La maison d’Yves Rocher à La Gacilly

Sur la carte :

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.