Sentier des fontaines – Luxeuil-les-Bains (70)

Un espace de randonnée et de découverte

La forêt du Banney est un lieu idéal pour les randonnées pédestres, cyclistes ou équestres. De nombreux sentiers balisés sillonnent la forêt, permettant de découvrir ses richesses naturelles. Au cours de votre promenade, vous pourrez observer une faune et une flore diversifiées, dont des sangliers, des cerfs sika, des chevreuils, des biches, des renards, des écureuils, des oiseaux, etc

Un lieu de détente et de jeux pour les enfants

La forêt du Banney abrite également un espace spécialement aménagé pour les enfants. Des aires de jeux, des tables de pique-nique et un parc animalier offrent aux plus jeunes de quoi s’amuser et se divertir..

Un site historique chargé de mystères

Nous commençons notre visite par la première fontaine, parmi les huit qui existent dans cette forêt. Nous ne vous en présenterons que trois, car ce sont celles qui ont été restaurées et mises en valeur. Les autres sont enfouies sous la végétation, sont mal indiquées et sont difficiles d’accès. Ci-dessus, la fontaine des Bons Cousins. Elle est associée à la corporation des Bons Cousins Charbonniers du Moyen Âge. L’eau de cette source est censée favoriser la grossesse.

Les Bons Cousins Charbonniers sont une société secrète de charbonniers originaire de Franche-Comté et de Bourgogne. Ils sont actifs depuis le Moyen Âge et ont joué un rôle important dans la vie sociale et économique de ces régions. Les Bons Cousins sont organisés en loges, chacune dirigée par un maître. Les membres de la loge sont appelés cousins et doivent respecter un code de conduite strict. Ils doivent être honnêtes, travailleurs et solidaires. Les Bons Cousins ont développé une riche culture et des traditions propres. Ils ont leur propre langage, leur propre folklore et leurs propres rites initiatiques.

La fabrication du charbon de bois est un processus long et difficile. Les Bons Cousins doivent couper du bois, le piler en petits morceaux et le disposer en meules. Les meules sont ensuite recouvertes de terre et enflammées. Le charbon de bois est prêt à être récolté environ deux semaines plus tard.

Les Bons Cousins ont été une source importante d’énergie pour l’industrie métallurgique. Le charbon de bois était utilisé pour chauffer les hauts fourneaux et les forges. Les Bons Cousins ont donc contribué au développement de l’industrie métallurgique en Franche-Comté et en Bourgogne.

La fontaine du tonneau, un étrange système de captage de source gallo-romain, a été découverte en 1936. Elle se compose d’un tonneau sans fond, rempli de cailloux, qui permet à l’eau de jaillir du sol. Quatre réservoirs annexes recueillent l’eau de la source. La fontaine du tonneau est réputée pour ses vertus curatives sur les maux de gorge.

La fontaine de l’Évêque, la dernière de notre visite, est un site unique. Elle se compose d’un bassin d’ablution d’où jaillit une source qui s’écoule ensuite dans une succession de trois bassins en cascade. Ces bassins, construits en 1914 pour l’alevinage des truites, ont été abandonnés par la suite. Cette fontaine était un lieu de purification pour les Romains. Elle est également une fontaine de baptême, qui symbolise et active l’énergie intérieure.

Les Celtes, en particulier, accordaient une grande importance aux sources sacrées. Elles étaient souvent associées à des divinités féminines, telles que la Mère des eaux ou la Dame des sources. Ces sources étaient le théâtre de rites et de cérémonies religieuses, et elles étaient également considérées comme des lieux de guérison.

Les Romains, quant à eux, étaient plus pragmatiques dans leur approche des sources. Ils reconnaissaient leur importance religieuse, mais ils les considéraient également comme des ressources naturelles à exploiter. Les Romains ont construit de nombreux aqueducs pour transporter l’eau des sources vers les villes et les villages, et ils ont également utilisé les sources pour alimenter des bains publics et des jardins.

La conquête romaine de la Gaule a entraîné des changements dans la relation entre les Celtes et les sources. Les Romains ont progressivement christianisé les sources sacrées celtiques, et ils ont également commencé à les utiliser de manière plus intensive. Cependant, l’importance religieuse des sources n’a pas disparu complètement, et elles sont restées des lieux importants de culte et de pèlerinage.

  • Fontaine des Bons Cousins
  • Fontaine des Baraques
  • Fontaine de la Vierge
  • Fontaine du Tonneau
  • Fontaine Lévêque
  • Fontaine des moines
  • Fontaine du troisième œil
  • Fontaine aux sangliers

Les fontaines celtiques de la forêt du Banney sont un lieu de mystère et de fascination. Leur origine, leur signification et leur utilisation exacte sont encore aujourd’hui mal connues. Cependant, elles ne cessent d’attirer les visiteurs, qui viennent les découvrir et s’imprégner de leur aura unique.

Bonne balade !

Depuis le centre de Luxeuil, se rendre place des potiers, contourner le cimetière par la rue Sainte-Anne, au rond point, prendre la troisième sortie, au croisement prendre à gauche, puis au second croisement prendre à droite, faire 130 mètres puis tourner à gauche pour se garer au parc animalier. Le sentier commence ici.

Statistiques :

  • 1 646 555
  • 689 153
  • 736
  • 614
  • 14 juin 2024

Articles récents

Commentaires récents

Archives

Mysteres

Méta

Pages

Un commentaire

  1. Gaelle
    22 janvier 2024
    Reply

    C’est un joli sentier pour une balade même par temps chaud. Dommage que les fontaine ne soient pas mieux mises en valeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.